Louis XIX : le roi de France avec le règne le plus court de l’histoire !

Louis XIX : le roi de France avec le règne le plus court de l'histoire !

Il n’est pas le plus connu des rois de France, et pour cause… Louis XIX ne s’est pas démarqué par un règne avec de grandes décisions ni de grandes batailles. Non, son règne fut exceptionnel, mais pour une toute autre raison. Laquelle ? Il n’a duré que 20 minutes ! 

Louis-Antoine d’Artois est né le 6 août 1775 à Versailles, et il est le fils de Charles Philippe de France, futur roi Charles X. Le XIXème siècle est caractérisé par la complexité de ses changements de régimes. De fait, entre l’Empire Napoléonien, la Restauration ou encore la première République, la politique en France est plutôt instable… Ainsi, au moment où Louis XIX devient roi, en 1830, la monarchie vit en réalité ses dernières années.

Les « Trois Glorieuses »

Lorsque la monarchie est réinstaurée, on ne parle plus de roi de France mais de roi des Français, ce qui limite alors ses pouvoirs. Au moment des faits, Charles X, le père de Louis XIX, est roi. Ce dernier est d’ailleurs considéré comme le dernier « vrai » roi après avoir régné de 1824 à 1830.

Seulement, son règne n’a pas mis tout le monde d’accord… Au contraire, si l’on se souvient bien d’une chose, c’est de la révolte qu’il a entraînée ! En effet, très conservateur, Charles X n’appréciait pas que ses pouvoirs soient limités et voulait revenir à l’Ancien Régime. Il a alors déclenché la révolte des « Trois Glorieuses ».

Louis XIX : le roi de France avec le règne le plus court de l'histoire !
Construction d’une barricade à Paris, le 28 juillet 1830, lors de la révolte des « Trois Glorieuses ».

Après des mesures autoritaires prises dans le but de se rapprocher de la monarchie absolue (à défaut de pouvoir y revenir) le peuple se soulèvera. Pendant trois jours, surnommés alors les « Trois Glorieuses », du 26 au 28 juillet 1830, des émeutes éclatent dans la capitale. En effet, les Parisiens dressent des barricades et affrontent les forces armées. En réponse à cette insurrection, Charles X… prend la fuite. Il fuit Paris avec sa famille. Il finira alors par abdiquer, le 2 août 1830.

Louis XIX devient roi

C’est donc par l’abdication de son père que Louis XIX accède finalement au trône. Seulement, vous l’aurez compris, son règne ne dura que quelques dizaines de minutes. Et pour cause, ce dernier a signé un document stipulant qu’il renonçait à ses droits d’accession au trône. Ainsi, entre l’abdication de Charles X et sa renonciation au titre de roi, il s’est écoulé 20 minutes pendant lesquelles Louis XIX était devenu roi des Français !

Une première théorie concernant cette renonciation est qu’il ne souhaitait réellement pas devenir roi. Une autre théorie quant à elle, est que Charles X ne voulait pas que son fils devienne roi et ce dernier l’a alors écouté.

Seulement, tout le monde ne reconnait pas le court règne de Louis XIX. En effet, un flou juridique ne permet pas d’attester concrètement de la validité de son règne. Pour cause : Charles X a abdiqué. Or, Louis XIX n’aurait pu accéder au trône qu’en cas de la mort de ce dernier. Ainsi, il n’a pas été reconnu ni proclamé roi : le roi Louis XIX n’a jamais existé, constitutionnellement parlant.

Le règne le plus court en France fut ainsi celui de ce cher Louis XIX. S’il n’a pas eu le temps de laisser de trace en tant que roi, ce dernier en a laissé en tant que soldat. En effet, il a participé à de nombreuses batailles, notamment celle des Cent jours. Il décèdera alors plus tard, sur sa terre d’exil pour le reste de ses jours, en Autriche (aujourd’hui Gorizia, en Italie), en 1844. 

 

Sources :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.