« Les Loups-garous » : comment ce jeu de société fut créé par un psychologue russe !

| | , ,

Beaucoup d’entre nous y ont joué et y jouent encore. Les Loups-garous est un jeu de société d’ambiance très connu en France, mais aussi dans le monde. Chez Cultea, on vous propose aujourd’hui de parler de la création du jeu !

Création du jeu de base : Mafia

Autour du globe, on connait le jeu de société sous le nom de Mafia ou Mafia Game. Dimitry Davidoff, enseignant au département de psychologie de l’université d’État de Moscou crée le jeu à l’automne 1986. Au début, seuls les étudiants ainsi que les personnes présentes sur le campus y jouent, que ce soit dans les dortoirs ou dans les classes. A la suite de cela, Mafia commence à se propager dans d’autres écoles et universités soviétiques. En 1990, il parvient même à sortir du pays. Dès lors, on commence à y jouer en Pologne, au Royaume-Uni, en Hongrie ou encore en Norvège. C’est ainsi qu’il finit par atteindre rapidement les États-Unis. Aujourd’hui, il est désormais joué partout. 

Dimitry Davidoff dans les années 1980. - Cultea
Dimitry Davidoff dans les années 1980.

Le principe du jeu est le suivant :

2 équipes d’au moins 5 joueurs chacune s’affrontent. La première réunit les membres de la Mafia, qui se connaissent entre eux. La deuxième comprend des honnêtes gens qui ne savent pas qui est qui, ils ne sont au courant que du nombre de mafieux. Chacune des équipes doit donc tenter d’éliminer l’autre.

Adaptation du jeu en France

Andrew Plotkin adapte le jeu en France en 1997. Le principe est le même que celui de Davidoff, mais il y ajoute le thème des loups-garous. Depuis, plusieurs jeux ont été créés, mais le plus connu reste Les Loups-garous de Thiercelieux, créé en 2001 par Philippe des Pallières et Hervé Marly et distribué par Asmodée. Dès lors, on inclut davantage de rôles au sein du jeu. Il n’est en effet plus seulement question de mafieux ou d’honnêtes gens. Dans le jeu créé en 2001, on retrouve en effet des loups-garous (mafieux), des villageois (honnêtes gens), mais aussi une sorcière, un chasseur, une voyante… Dans tous les cas, on assiste toujours à l’affrontement entre un camp (les mafieux ou les loups-garous) et le reste des personnages.

À ce jour, Dimitry Davidoff possède toujours les droits du jeu Mafia. Quand bien même il ne soit pas dans le domaine public, il est possible d’y jouer à titre privé et non commercial. 

Aujourd’hui, le jeu est considéré comme l’un des 50 jeux les plus importants, historiquement et culturellement, publiés depuis 1800. Il a aussi été adapté sur Internet, beaucoup de sites proposant d’y jouer en ligne. Enfin, il est même devenu une série télévisée en Lettonie.

Sources :

The following two tabs change content below.

Lauren Puma

Etudiante en Master Culture, patrimoine et médiation, je m'intéresse de très près à l'histoire ainsi qu'à culture pop, particulièrement à Marvel et Star Wars. Passionnée d'anglais depuis toujours, j'ai un goût prononcé pour les contenus dans cette langue ainsi que les pays où elle est parlée.
Précédent

Un trailer pour « Snake Eyes », le spin-off de « G.I. Joe »

« Slalom » de Charlène Favier est un film poignant et nécessaire [critique]

Suivant

2 réflexions au sujet de “« Les Loups-garous » : comment ce jeu de société fut créé par un psychologue russe !”

Laisser un commentaire