Le Chalet du Lac : retour sur un lieu de détente historique

| | ,

A l’orée du bois du Vincennes, le Chalet du Lac, ginguette bucolique très fréquentée, vient tout juste d’installer une plage artificielle. Situé sur l’ancien pavillon de chasse de Napoléon III, sa construction débuta afin de rendre la zone attractive. Depuis, sa renommée n’a cessé de croitre. Retour sur l’histoire et le développement d’un bâtiment vieux du début du 20e siècle ! 

La construction du Chalet : rendre le bois agréable 

L’histoire du Chalet du Lac est liée à celle du lac de Saint-Mandé, situé dans le bois de Vincennes. Cet étang était une vraie plaie à l’époque. Sa mauvaise évacuation provoquait des odeurs nauséabondes, qui étaient insupportables pour les habitations alentours. Alors terrain de chasse de Napoléon III, l’endroit est quelque peu délaissé… jusqu’à l’arrivée du baron Haussmann. En 1860, la chance sourit aux résidents, puisque l’aménagement du bois est délégué à la capitale. Adolphe Alphand, chef du service des promenades, va alors assainir le lac. On respire enfin ! Les travaux terminés en 1866, le bois devient un lieu de promenade. Puis, en 1904, l’ancien pavillon de chasse de l’empereur est transformé. Une guingette est construite, lieu convivial et dansant. Le Chalet du Lac est né. Les Parisiens viennent se détendre et jouer à la pétanque. Des activités toujours en vigueur de nos jours !

Mais le Chalet n’est pas qu’un simple espace de danse sans histoire. Ses grands orchestres de tango des années folles et autres festivités ont su taper dans l’œil des Allemands durant l’Occupation. Il sera réquisitionné par les envahisseurs, avant d’être adopté par les GI à la Libération ! Et pourtant, ce lieu si bien réputé vit son image dégradée en 1973, lorsqu’un client refoulé à l’entrée tua le directeur. Après cet épisode, l’établissement dut être remis en état, et le chantier dura deux ans. Le designer Philippe Starck ajouta même une petite touche funky, en installant à la salle de danse une boule à facettes. Il faut aussi souligner que c’est dans ce lieu que se tint le seul concert parisien des Sex Pistols, en 1976.

Le Chalet du lac - Cultea
Le Chalet du Lac à ses débuts

Le Chalet au 21e siècle

En 2004, à l’occasion de son centenaire, le lieu se refait une beauté. Sa restauration va plus loin que l’installation de nouveaux éclairages et climatisation. En effet, son éclat vert d’eau, ses croisillons de bois, et sa belle marquise de verre style Belle Epoque sont restaurés. Ce retour au source fut l’objectif de Stéphane Bénaïs, animateur des lieux, et de Jean-Michel Moulhac, petit-fils du fondateur de la maison.

« Nous fêterons en même temps la fin des travaux, nos cent ans, et le maintien d’un certain état d’esprit, celui du bal. »

En 2016, il est encore rénové : mesdames et messieurs, le Nouveau Chalet du Lac ! Une terrasse, avec vue sur le lac de Saint-Mandé, vient se greffer à la salle de réunion. Un espace jardin est aménagé, avec un barbecue extérieur. Chaque nouveauté est accueillie à bras ouverts, renforçant davantage l’intérêt des riverains.

Ce début d’année marque un nouveau tournant pour notre guinguette. L’équipe n’a pas fait les choses à moitié, puisqu’un beach club est maintenant installé pour l’été, et ce depuis mai. Oui oui, vous avez bien lu. Le parking de 1000m2 s’est vu complétement transformé, et le résultat est impressionnant. Vous pouvez siroter un verre dans le Jardin Bohème, au milieu de la nature, puis enchainer sur une partie de volley, si le cœur vous en dit.

Le Beach Club éphémère au Chalet du Lac - Cultea
Le Beach Club éphémère au Chalet du Lac

Il est pourtant amusant de noter que le Chalet du Lac ne fait pas l’unanimité, non sans rappeler la défiance des riverains du 19e siècle…

Festif, mais pas pour tout le monde

Et oui, car si l’ambiance bucolique et festive peut sembler féérique, la réalité est plus complexe. Les habitants alentours se plaignent des nuisances sonores engendrées par les festivités. L’énervement des riverains se fait sentir :

« On entend la musique malgré le double-vitrage et les boules quies ! »

Le gérant, Michael Fox, se dit étonné par ces accusations. Il rétorque même que les débordements ne sont pas du fait de son établissement, à l’image des bagarres ou des discussions des consommateurs à l’extérieur du restaurant. Comme quoi, ce lieu n’a pas fini de faire débat…

L’ancien pavillon de chasse de Napoléon III est donc devenu un lieu festif et luxueux. Les promenades champêtres offertes par le bois ont permis au Chalet de se développer, faisant de lui un lieu agréable et convoité. Il est intéressant de noter que Marine Le Pen, candidate à la présidentielle en 2017, y avait organisé une soirée électorale. Entre fêtes entre amis et réunions politiques, la ginguette peut faire de grands écarts, tout en sachant sur quel pied danser. 

The following two tabs change content below.

Corentin Cozic

Etudiant en troisième année de licence Information et Communication.
Précédent

« Transformers 7 » : découvrez toutes les informations !

Un casting haut standing pour le prochain film de Ari Aster

Suivant

Laisser un commentaire