Johnny Depp ne souhaite pas revenir jouer Jack Sparrow

| | ,

Ses répliques, son maniement de l’épée et ses « pirouettes » lui ont permis de charmer plusieurs générations. Lorsqu’il le retrouvait sur son écran, le spectateur savait qu’il allait passer un excellent moment. Mais toutes les bonnes choses ont une fin. En plein procès contre son ex-compagne, Johnny Depp a révélé qu’il ne rejouerait jamais plus le rôle du capitaine Jack Sparrow, figure emblématique pour ne pas dire légendaire, de la saga Pirates des Caraïbes.

Disney et Johnny Depp : entre eux aussi le couple est brisé

Johnny Depp ne semble pas avoir uniquement sa relation avec Amber Heard, son ex-compagne, qui soit brisée. Celle qu’il entretenait avec Disney l’est également.

Accusé de violences conjugales depuis par Amber Heard depuis 2016, Johnny Depp dément toutes ces accusations. Il dit même qu’en réalité, ce serait lui la victime. Il rappelle alors les faits de 2015, sur le plateau du cinquième opus de la saga Pirates des Caraïbes, lorsque sa femme lui a jeté une bouteille d’alcool dessus. Cet acte le fit saigner abondamment, mais impacta également son moral.

Quoi qu’il en soit, après les accusations d’Amber Heard en 2016, Disney a souhaité couper les ponts directement avec l’acteur. Une décision expliquée par une des scénaristes du premier opus, La Malédiction du Black Pearl :

« Je pense que Johnny Depp a fait son temps. Évidemment, il s’est approprié le personnage, qui est devenu celui pour lequel il est le plus connu maintenant. Les enfants partout dans le monde l’adorent dans ce rôle, donc je pense que ça a été bénéfique pour lui, et pour nous aussi. »

Une décision qui ne surprend pas véritablement l’acteur :

« Il n’a pas fallu longtemps à Disney pour décider de me retirer de la franchise Pirates des Caraïbes […] Je suis sûr que Disney cherchait rapidement à rompre tout lien avec moi pour être tranquille. »

Interrogé au cours de son procès sur la question d’une nouvelle collaboration avec Disney, selon le verdict prononcé par la Cour, Johnny Depp a affirmé qu’il ne retravaillerait plus avec la société. Peu importe le prix qu’on pourrait lui proposer. Le pirate, qui n’est appâté que par la richesse et les trésors, ne semble ainsi pas vouloir revenir dans la saga.

Pirates des Caraïbes : une saga au point mort

Elle est l’un des plus gros succès de Disney. La saga Pirates des Caraïbes, débutée en 2003 et qui présente aujourd’hui 5 opus, a fait un véritable carnage dans le monde du cinéma. Nominée 5 fois aux Oscars, elle aurait rapporté en tout plus de 4,5 milliards de dollars au box-office.

Pirates des Caraïbes : la Malédiction du Black Pearl en Blu Ray : Pirates des Caraïbes - Intégrale - 5 films - AlloCiné

Mais voilà qu’à présent, les producteurs ne savent plus véritablement ou aller. Et c’est compréhensible. Déjà, lorsque l’on évoque Pirates des Caraïbes, on pense tout de suite à Johnny Depp. Un Pirates des Caraïbes sans le charmant Jack Sparrow, est-ce véritablement un Pirates des Caraïbes ? L’idée de proposer un autre opus sans Johnny Depp n’est cependant pas récente, mais elle avait déjà beaucoup fait parler au sein de la communauté, qui n’approuve pas véritablement l’idée.

De plus, un autre problème se présente aux producteurs et scénaristes : quel scénario doivent-ils proposer pour un 6ème opus ? Le gros problème de la saga est qu’elle semble avoir tout exploité. Cela se voit surtout au niveau des méchants et de leur malédiction. Les malédictions sont fluides, limpides. Bref elles sont compréhensibles. Mais au fur et à mesure, on avance pour finir dans un cul de sac. Les trois premiers opus présentent une malédiction d’origine aztèque, puis une malédiction qui se base sur le thème de l’amour. Mais on finit la saga avec l’annulation de toutes les malédictions qui gouvernent les mers, en détruisant le trident du dieu de la mer, Poséidon. Comment faire une suite après cela ?

Pour ce qui est de relancer la saga de Pirates des Caraïbes, l’idée d’un reboot a été proposée avec Margot Robbie en tête d’affiche. Mais pour le moment, le projet a été mis au fond d’un tiroir.

Sources :

Précédent

La science du changement climatique, d’hier à aujourd’hui

Cher Ami : le pigeon voyageur qui sauva la vie de 200 soldats

Suivant

Laisser un commentaire