Site icon Cultea

Disneyland Paris souffle ses 30 bougies !

Disneyland Paris souffle ses 30 bougies !

Disneyland Paris, auparavant Euro Disneyland, dont les attractions attirent petits et grands, est un des plus gros mastodontes touristiques d’Europe. En ce 12 avril, le parc fête ses 30 ans. L’occasion pour nous de revenir sur sa genèse et sur les nouveautés à venir ! 

Un projet qui prend forme dans le plus grand des secrets

Consciente du succès de son parc d’attractions en Californie (fondé en 1955), la Walt Disney Company souhaite s’étendre au monde avec ses parcs. Cette volonté explique l’apparition du Walt Disney World Resort en Floride en 1971, puis du Tokyo Disney Resort en 1983.

L’implantation d’un parc appartenant à Disney en France avait déjà été proposée en 1976. Seulement, les négociations entre Walt Disney Productions et la DATAR n’avaient pas abouti. Les discussions reprennent 8 années plus tard. Edith Cresson, alors ministre du Tourisme et du Commerce extérieur ainsi que le chef de son cabinet, Patrick Subremon, rencontrent un important promoteur immobilier américain. De cette rencontre découle une sorte d’accord, puisque après cette rencontre, les Américains envoient des documents aux Français qui ont pour but de travailler leur « réflexion ».

S’en suivent alors des négociations, à la fois très serrées et secrètes entre les négociateurs français et américains. Très peu de personnes en France sont alors au courant pour ledit projet de construction d’Euro Disneyland.

Euro Disneyland : la cible de certains intellectuels

Après s’être battue avec acharnement contre les Espagnols pour avoir Euro Disneyland sur son sol, la France peut désormais rendre l’affaire publique.

Seulement, quelques jours avant l’ouverture du parc, plusieurs intellectuels français se mettent à dénoncer la présence de Disney sur le sol français. L’historien Jacques Juilliard par exemple, écrit :

« J’appelle de tous mes vœux un mai 92 qui mettrait le feu à Disneyland. »

Des mots forts, qui mettent en avant le regret de l’essayiste quant à la situation. C’est à dire la tarification et la programmation des loisirs. Ces mots sont accompagnés par beaucoup d’autres, comme ceux de Jean Cau qui parle d’un « Tchernobyl Culturel », ou encore Max Gallo qui parle d’un « échec culturel européen ». Toutes ces déclarations n’ont néanmoins pas empêché l’ouverture du parc, le 12 avril 1992.

Extrait du Figaro littéraire du 6 avril 1992 (source : Le Figaro)

Disneyland Paris fête ses 30 ans, mais c’est lui qui offre les cadeaux !

Quelles nouveautés doit-on attendre au sein du parc pour l’année 2022, qui symbolise la trentaine du parc ?

D’abord, pour l’événement, le parc propose une parade exceptionnelle. Très colorée, cette parade a pour but d’apporter une touche de lumière et de chaleur dans la vie de celles et ceux qui y assisteront, dans un contexte marqué par des temps difficiles.

Pour les autres qui ne peuvent pas assister à la parade, d’autres surprises les attendent. Des surprises qui dureront ! En effet, Disneyland Paris a entamé la construction d’une nouvelle zone du parc verra. On pourra y voir s’élever le royaume d’Arendelle, issu de La Reine des neiges. L’occasion pour les familles de chanter en chœur la célèbre chanson issue du premier film.

Aspect de ce que devrait être la nouvelle attraction du parc, le royaume dans La Reine des neiges, 2022 (source : Disney)

Comme autres projets, Disneyland Paris entend construire un campus dédié aux Avengers, au sein du deuxième parc du complexe : Walt Disney Studios. Au menu : une nouvelle attraction Spider-Man et un Rock’n Roller Coaster qui va faire se présenter sous un nouveau jour. Il sera accompagné de Tony Stark, sous l’armure d’Iron Man.

Disneyland Paris est aujourd’hui le parc d’attractions le plus fréquenté d’Europe. Il a, en trente ans, été visité par plus de 375 millions de personnes. Critiqué à ses débuts, il a rapidement su à devenir une destination incontournable pour les familles françaises, mais aussi pour les autres.

Sources :

Quitter la version mobile