Victor Chang : médecin pionnier de la transplantation cardiaque 

Né à Shanghai le 21 novembre 1936, Victor Peter Chang, également connu sous le nom de Chang Yam Him, a marqué l’histoire de la médecine. Il fut en effet un pionnier dans le domaine de la transplantation cardiaque en Australie, et son assassinat tragique en 1991 secoua le pays. Aujourd’hui, alors que Google lui rend hommage, faisons un petit retour sur sa vie. 

  • Date et lieu de naissance : le 21 novembre 1936, Shanghai, Chine
  • Date de décès : le 4 juillet 1991, Mosman, Australie
  • Parents : May Chang, Aubrey Chang
  • Frères et sœurs : Anthony Chang, Frances Chang
  • Épouse : Ann Simmons
  • Enfants : Vanessa Chang, Marcus Chang, Matthew Chang

Une enfance entre deux mondes 

Victor Chang a grandi à Hong Kong, où il effectua ses études primaires à Kowloon Tong, avant de passer deux ans au St. Paul’s College. Après le décès précoce de sa mère des suites d’un cancer du sein en 1948, Chang, alors âgé de 12 ans, s’orienta vers une carrière en médecine, poussé par le désir de sauver des vies. En 1951, il déménagea à Sydney et y poursuivit ses études secondaires.

Il obtint ainsi son Bachelor of Medical Science avec mention « très bien » et son Bachelor of Medicine, Bachelor of Surgery à l’Université de Sydney en 1962. Après avoir terminé ses études, il a fit son internat à l’Hôpital St Vincent, sous la tutelle du chirurgien cardiaque Mark Shanahan. Sa formation l’amena d’ailleurs à travailler dans le monde entier. D’abord envoyé à Londres, puis aux États-Unis, il acquit sur place une expertise précieuse en chirurgie cardiothoracique. Une chose qui allait d’ailleurs lui servir, lors de son retour en Australie…

Victor Chang : pionnier de la transplantation cardiaque 

Au St. Vincent’s Hospital, Chang travailla avec Harry Windsor, le chirurgien ayant réalisé la première transplantation cardiaque en Australie. Nous sommes alors à une époque charnière pour ce domaine médical. En effet, l’arrivée des médicaments anti-rejet en 1980 a ouvert de nouvelles portes, permettant à Chang d’établir un programme de transplantation cardiaque à l’hôpital. Ainsi, sa première opération de transplantation cardiaque réussie sur une jeune fille de 14 ans, Fiona Coote, en 1984, fut une véritable prouesse médicale, saluée dans le monde entier.

Outre ses talents de chirurgien, Chang était également un innovateur. Préoccupé par la pénurie de donneurs d’organes, il dirigea une équipe pour développer un cœur artificiel et fabriquer des valves cardiaques à moindre coût. Son équipe mena ainsi plus de 200 transplantations cardiaques et pulmonaires, avec un taux de succès impressionnant.

Vie privée et assassinat 

Même pour Victor Chang, il n’y peut pas y avoir que la médecine dans la vie ! Ainsi, le chirurgien était également connu pour sa passion pour les vieilles voitures. Face au stress de son métier si difficile, Chang trouvait une échappatoire dans la restauration de voitures anciennes. Il se maria également avec une femme nommée Ann Simmons, à Londres en 1966. Ensemble, ils eurent trois enfants.

Le 4 juillet 1991, le Dr. Chang fut brutalement assassiné dans une tentative d’extorsion ratée. De ce que l’on en sait aujourd’hui, un groupe d’Asiatiques appartenant aux triades locales essayèrent de lui soutirer de l’argent. Faisant face à un refus catégorique, les malfrats tuèrent le docteur.

Aujourd’hui, vie et le travail du Dr. Victor Chang restent une source d’inspiration pour de nombreux médecins et chirurgiens à travers le monde. Sa contribution à la médecine cardiothoracique et à la transplantation cardiaque a laissé une empreinte indélébile dans l’histoire de la médecine. Son héritage perdure d’ailleurs à travers la Victor Chang Foundation et l’Institut de Recherche Cardiaque Victor Chang. Il fut également nommé « Australien du Siècle » aux People’s Choice Awards en 1999, en reconnaissance de son impact monumental. Son nom continue ainsi de vivre à travers les institutions qu’il a aidé à fonder et aux vies qu’il a sauvées. 

2 Replies to “Victor Chang : médecin pionnier de la transplantation cardiaque 

  1. Merci beacoup pour cet article sur le Dr Victor CHANG..
    Belle découverte pour moi sur ce chirurgien hors pair..
    Bravo la médecine qui fait des miracles chaque jour..💖💖

  2. Bonjour,
    Je viens juste de voir cet article qui m’a particulièrement intéressé.
    Je cherchais des articles de poses de valves pulmonaire par voie fémorale, mais une valve ovale.
    Le Dr Chang est un chirurgien talentueux et la chirurgie cardiaque lui doit beaucoup, j’espère que son nom sera reconnu aussi longtemps, que d’autres chirurgiens ont pris son chemin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quitter la version mobile