vice E roi, la découverte québecoise avec Mon poids, mon prix, ma langue

| | ,

Le duo vice E roi lance un vidéoclip pour son nouvel extrait radio, Mon poids, mon prix, ma langue, tiré de son dernier album L’enfer chez les autres. Une belle découverte pop venue du Québec, servie par un clip décalé comme on aime chez Cultea.

Le rythme éclectique et doux de la chanson, rappelle quelque peu les sons des années 80. Il amène l’auditeur à profiter d’un moment dans un autre monde, tout en pouvant réfléchir plus en profondeur. En effet, grâce à des paroles simples évoquant la réalité de la société d’aujourd’hui, nous sommes amenés à prendre conscience du perpétuel besoin de comparaison et de compétition avec les autres.

« Mon poids, mon prix ma langue, c’est la chanson qui nous rappelle notre valeur. Qui veut freiner l’envie de compétition avec les autres et soi-même. Elle met en lumière ces combats malsains, entre nous, fondés sur l’envie de plaire, mais qui au final, nous empêche d’avancer. Elle donne envie de se dire : ‘Je crois en mon poids , mon prix ma langue’. »

vice E roi

vice E roi - Mon poids, mon prix, ma langue
vice E roi – Mon poids, mon prix, ma langue

Une course à la recherche de l’amour propre

Le vidéoclip, quant à lui, est basé sur les courses automobiles. Ainsi, on peut voir les deux membres du groupe contrôler leurs voitures téléguidées dans une course effrénée. L’image dépeint l’essence des paroles de la pièce, qui se veulent un hymne à l’amour de soi et encouragent à arrêter de se comparer aux autres. En outre, ce titre est une belle façon d’illustrer nos rapports parfois malsains avec la compétition ; dans une société où tout le monde veut plaire à tout prix ! On se croirait à la bonne vieille époque des duels de F1, entre Ayrton Senna et Alain Prost.

Entre pop et folk, la musique de vice E Roi fait la part belle aux arrangements de cordes et aux harmonies vocales ciselées. On savoure leurs textes à la poésie sombre et grinçante, qui ne sont pas sans rappeler ceux de Pierre Lapointe ou de Klô Pelgag.

A découvrir le clip de vice E roi – Mon poids, mon prix, ma langue :

 

Précédent

Diana Spencer : retour sur la mort tragique d’une princesse anglaise

Pourquoi les médecins de la peste portaient-ils ces masques pointus ?

Suivant

Laisser un commentaire