Vérone : une ancienne mosaïque romaine a surgi de terre !

| | ,

Au cours de travaux dans la ville de Vérone, en Italie, ville connue pour la tragédie de Shakespeare, Roméo et Juliette, une mosaïque est sortie de terre. Les premières analyses laissent penser qu’il s’agit d’une mosaïque de l’époque romaine. 

La mosaïque : une place prédominante dans l’art romain

Les Romains sont connus pour avoir été des conquérants, mais aussi pour leurs constructions. L’Aqueduc, le Colisée, les sculptures… Les Romains savaient y faire. Mais dans leur art et leurs moyens de communication, on retrouve avant tout les mosaïques.

On peut les trouver partout : sur les murs, au sol, et même au plafond. Les représentations par la mosaïque sont prédominantes dans les villas romaines. Le plus souvent, elles se trouvent dans les villas fortunées. Leurs sujets s’inscrivent généralement dans deux catégories : la représentation personnelle et la mythologie.

Mosaïque qui représente Bacchus, le dieu des vignes - Cultea
Mosaïque qui représente Bacchus, le dieu des vignes (source : Wikipédia)

La plupart du temps, les Romains usent de la mosaïque pour représenter une scène quotidienne. Les élites préfèrent user de cet art décoratif, hérité des Grecs, au sein de leur demeure. Elles souhaitent y représenter leur environnement, ou alors les personnes qui y vivent.

Vérone : un foyer archéologique très riche

Depuis maintenant plusieurs années, les découvertes archéologiques à Vérone s’intensifient. Elles se traduisent par la découverte de mosaïques, de spas, ou encore de restes de résidences antiques.

Pour ce qui est de ladite mosaïque, la municipalité véronaise se réjouit de découvrir (encore une fois) un trésor au sein de la ville :

« La découverte du site est un beau cadeau pour Vérone, pleine de découvertes extraordinaires et de beauté. […] toute la ville a des choses merveilleuses. »

Pour son histoire, son origine, son aspect et ce qu’elle a pu apporter au cours de sa longue existence, la ville de Vérone est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2000.

Bientôt une exposition au sein de « la petite Rome » ?

Grâce aux trésors archéologiques et historiques qu’elle ne cesse de découvrir, la ville de Vérone n’est pas contre l’idée de mettre en place une exposition perpétuelle pour présenter lesdits biens.

« Nous devrions penser à une exposition dédiée, avec en parallèle un regroupement de toutes ces données dans un serveur. »

Pour le moment, la ville de Vérone expose la plupart des découvertes au sein du théâtre antique. D’autres biens sont conservés au sein des entrepôts.

En attendant, la mosaïque découverte est entre les mains des archéologues. Ces derniers ont commencé leurs estimations et pensent qu’elle fait référence à l’empereur romain Théodoric le Grand, ou à l’un de ses collaborateurs.

Sources :

Précédent

« Star Wars » est-il en train de créer son « Arrowverse » sur Disney+ ?

Les Gaulois avaient-ils leur propre écriture ?

Suivant

Laisser un commentaire