Les Gaulois avaient-ils leur propre écriture ?

Les Gaulois avaient-ils leur propre écriture ?

Par Teutatès, en voilà une question ! Conquis par Rome et ses légionnaires, on peut se demander si les Gaulois, qui étaient vus comme des barbares par les Romains, disposaient de leur propre système d’écriture ? Des archéologues ont découvert des inscriptions qui, pour le moment, semblent affirmer l’existence d’une écriture gauloise.  

Les Gaulois : un peuple qui parle beaucoup, mais qui écrit peu

Il a été démontré, suite à de nombreuses recherches, que les Gaulois privilégiaient la communication orale, plutôt qu’écrite.

Cette préférence s’explique du fait que les Gaulois ne souhaitaient pas voir les autres populations s’attribuer leurs connaissances. La transmission des savoirs entre les générations se déroulait alors uniquement par la communication orale.

Cette manière de procéder permettait également aux Gaulois d’éviter que l’on ne diffuse leurs connaissances de manière excessive.

Néanmoins, suite à la conquête romaine du Ier siècle av. J-C entreprise par Jules César, la société gauloise a adopté l’écriture. Elle a décidé d’user de cette pratique pour désormais communiquer et se faire comprendre des autres sociétés. Mais cette décision résulte surtout d’une volonté de se différencier des Romains. L’écriture gauloise, appelée le gallo-grec, se base, selon les chercheurs, sur l’alphabet grec hellénistique. Les Gaulois ont alors emprunté l’alphabet grec, puis l’ont adapté selon leur phonétique.

Existe-t-il des traces de la langue gauloise aujourd’hui ?

Lorsqu’une population subit le joug d’une force étrangère, la plupart du temps, elle doit s’assimiler à cette dernière.

C’est ce qui s’est passé pour la Gaule et son écriture. À cause des quatre siècles de romanisation, ainsi que de l’évolution de l’urbanisme romain au sein de la Gaule, l’écriture gallo-grecque a totalement disparu. Il n’en reste à présent que des inscriptions. On peut retrouver ces dernières sur des poteries et des tombes.

Néanmoins, la langue gauloise de l’époque « résiste encore et toujours ». En effet, elle réside aujourd’hui dans notre langage. Le gallo-grec a permis l’élaboration d’à peu près 150 mots. Par exemple, les termes « truand », « magouille », ou encore « tonneau », ont pour origine la langue gauloise.

Même si, « ce sont toujours les vainqueurs qui écrivent l’histoire », les découvertes des archéologues permettent d’en apprendre plus sur les Gaulois, ainsi que sur leurs modes de vie et de communication. Certes vaincus, mais pas disparus pour autant.

 

Sources :

One Reply to “Les Gaulois avaient-ils leur propre écriture ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.