« The Walking Dead Destinies » nous fait beaucoup de peine… [TEST]

Les rôdeurs sont de retour en jeu vidéo et ils auraient mieux fait de rester cachés après la fin de la série. Car The Walking Dead Destinies est lui aussi l’un des pires titres de 2023. 

Lorsque la série jouissait de son succès, les jeux vidéo en profitaient pour faire des adaptations de The Walking Dead. Après de nombreux échecs, un seul titre est véritablement resté dans les mémoires. Développé en 2012 par Telltale Games, The Walking Dead (Saison 1) avait ému et fait pleurer de nombreuses personnes à travers une histoire inédite. Impossible d’oublier ses deux protagonistes principaux qui auraient pu faire de l’ombre à tout le casting de la série s’ils apparaissaient dedans ! Vous avez sûrement encore la magnifique fin en tête.

On espérait ainsi qu’un jour un nouveau titre autour de The Walking Dead pourrait faire briller autant la franchise. L’attention s’est soudainement portée sur ce Destinies, alors que la série s’est terminée dans l’indifférence générale et que Daryl Dixon tue des zombies à Paris. Avons-nous misé sur le mauvais cheval ? Malheureusement, The Walking Dead Destinies est l’un des pires jeux de l’année et nous fait profondément regretter ces ambitions démesurées. C’est triste pour les développeurs, qui sont déjà responsables de Skull Island : Rise of Kong… Décidément, cette année 2023 nous gâte en matière de mauvais jeux…

Il est possible de tuer Rick avec Shane ! Quoi ? Mais alors… La fin de la Saison 2 est-elle un mensonge ?

Derniers regrets avant l’oubli

Comment un jeu d’une franchise aussi connue peut-il passer inaperçu ? Le jeu est sorti sur toutes les consoles le 17 novembre en téléchargement et les autres membres de la presse spécialisée qui en parle ne sont pas légion. Pourquoi vouloir cacher ce titre ? Cette curiosité malsaine nous pousse à tester le jeu sur PS4.

Après quelques heures de jeu, le drame est une évidence. The Walking Dead Destinies est une catastrophe, tout droit sorti d’une autre époque. Pourtant, son idée est particulièrement bonne, puisqu’elle consiste à reprendre les quatre premières saisons de la série d’AMC et à changer littéralement les événements sur des choix possibles. Par exemple, il est possible de tuer Rick au lieu de Shane.

Pourtant, le jeu est très faible. Les développeurs n’ont sûrement pas eu le temps nécessaire, ni l’argent pour aller au bout de ce projet. C’est très regrettable pour eux d’avoir une tache de plus sur leur CV. Il s’agit probablement d’une commande faite dans les mêmes conditions désastreuses que Skull Island. Un temps de développement aussi court et un budget très faible ne peuvent donner que ce genre d’arnaque à la vente.

Tout au long du jeu, treize personnages sont jouables. On varie les phases de combat et d’infiltration afin de survivre à la menace. Sauf que rien ne marche. Il n y a aucune originalité dans le gameplay et les niveaux sont dramatiquement vides. Aucune sensation de survie n’émane du jeu, à notre grand désarroi. Mentionnons d’ailleurs que la hitbox (terme pour désigner le contact d’un coup sur le héros ou l’ennemi) est complètement hasardeuse. Soulignons aussi le fait que l’on ne comprend pas du tout le scénario. Beaucoup de choses ne vont pas.

L’apocalypse, la vraie !

Pire encore, l’ensemble du titre laisse penser à un jeu PS2. C’est un retard terrible que l’on pourrait pardonner si le jeu était amusant, à l’instar de Goldorak, mais rien n’y fait. La session de test enchaînait les bugs sonores et visuels, ainsi que des ralentissements fréquents et des chargements interminables. Sans parler de ces rires nerveux pendant les déplacements des personnages et leur modélisation.

The Walking Dead Destinies est clairement d’une autre époque et de nombreuses vidéos le démontrent sur Internet. Les réseaux sociaux reviennent sur un affrontement entre Rick et Shane absolument incroyable de médiocrité. C’est irréaliste, insupportable et ressemble à un petit fan game. Tirer sur l’adversaire 20 fois à la tête avec un fusil à pompe est à mourir de rire, tant c’est absolument dénué de sens. Malheureusement, ce n’est pas le seul combat du jeu. Un comble, alors qu’il s’agit de l’une des scènes les plus poignantes de la Saison 2.

On pourrait s’arrêter d’écrire sur le jeu, mais il faut que l’on parle des cinématiques qui sont insupportables. Elles sont toutes composées comme un diaporama de photos avec des plans particulièrement absurdes. Aucune prise de risque, ni même le moindre champ-contrechamp d’un dialogue.

Pour justifier ce choix (très économique), pourquoi ne pas avoir travaillé un rendu noir et blanc avec un design de bande dessinée ? Des bulles de dialogue auraient pu largement faire l’affaire. Le jeu aurait sûrement été simplement décevant, mais ne serait pas devenu une sinistre comédie involontaire.

On avance, on tire, on fait des choix qui ne riment à rien, on s’améliore et on tire à nouveau. Puis, vient le générique de fin silencieux laissant entrevoir une suite. Non merci. Rideau !

En plus d’être très mauvais et d’être le pire jeu de la franchise, The Walking Dead Destinies est la preuve qu’il faut un peu de passion pour faire de grandes choses et qu’un temps de développement doit être plus conséquent. Ce jeu ne semble exister que pour l’amour du pognon… Autant relancer la série ou jouer à la saga de Telltale.

Bande-annonce The Walking Dead Destinies

Pour nous rejoindre sur Facebook – Cultea

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quitter la version mobile