Osamu Tezuka : un hommage par Naoki Urasawa dans le dernier épisode de « Manben »

En Septembre 2015, Naoki Urasawa (Monster, 20th Century Boy) lançait sa série Manben. Dans cette dernière, le maître du thriller suit le processus créatif de grands noms du manga. Il s’invite ainsi chez eux le temps d’une rencontre. Après nous avoir offert cinq saisons d’anthologie pleines d’humour, de bons conseils et d’informations inédites, la série vient de porter un grand coup en revenant sur le dieu du manga en personne : Osamu Tezuka.

Une collaboration posthume avec Osamu Tezuka

Ceux qui suivent l’actualité de Naoki Urasawa ne seront peut-être pas si surpris par cette nouvelle. En effet, cela fait déjà vingt ans que Pluto est sorti (publié par Kana en France), adaptant et rendant ainsi hommage au très fameux Astro Boy de Tezuka. Afin de travailler sur ce manga, Naoki Urasawa s’est rapproché de la maison d’édition Tezuka Produtions où dorment de vrais trésors enfouis. Un rêve éveillé pour le mangaka qui se revendique fan inconditionnel du travail de Tezuka depuis son tout jeune âge :

Voir un dessin au trait aussi impressionnant m’a profondément secoué

S’il est connu chez nous, en France, Osamu Tezuka est considéré comme un vrai dieu au Japon. Cet équivalent japonais de Walt Disney a fait rêver de nombreuses générations à travers des œuvres aussi variées que :

  • Le Roi Léo
  • Bouddha
  • Phénix

Ainsi, au cours de sa carrière, on considère que ce monstre de productivité a dessiné plus de 170 000 pages. Sa disparition en 1989 a causé un grand désarroi dans la société nippone et continue encore d’engendrer des œuvres hommages et hybrides trente ans après.

Alors que Pluto sort très bientôt sur nos écrans (le 26 Octobre sur Netflix), nul doute que Urasawa Sensei a décidé de mettre à profit ce pied dans la porte de Tezuka Productions pour continuer à creuser le sujet. Et il faut l’avouer, qui lui en voudrait ?

Dans les coulisses

L’épisode, long de 50mn, nous entraîne au cœur de la maison d’édition en compagnie de trois assistants de Tezuka. Takami Mako, Hotta Akio et Ishizaka Kei n’ont pas la langue dans la poche. Présents aux côtés du maître dès 1978, les invités reviennent avec rire et émotion sur leurs souvenirs, animés par un Naoki Urasawa passionné et incollable.

Osamu Tezuka avec une figurine d’Astro Boy

Les mains gantées pour ne pas abîmer ces documents précieux, le mangaka retombe en enfance. Il nous présente ainsi des planches de dessins originales et inédites de Black Jack, les plannings infernaux de Tezuka ainsi que de nombreuses images d’archives. On peut même apercevoir Naoki Urasawa tenter de reproduire un dessin avec le matériel d’époque et à la manière du maître.

L’épisode est gratuit et à découvrir sur le site de la NHK. Pour ceux qui sont en vacances et qui ont le temps d’en découvrir plus, l’ensemble de la série est disponible en ligne avec les auteurs de Golgo 13, Princess Jellyfish, Layers of Fear etc.

Source :

4 Replies to “Osamu Tezuka : un hommage par Naoki Urasawa dans le dernier épisode de « Manben »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quitter la version mobile