Napoléon était-il aussi petit que la rumeur le prétend ?

| | ,

Beaucoup d’adjectifs peuvent être utilisés pour décrire Napoléon. Révolutionnaire, tyran, ambitieux, esclavagiste, combatif… Dépendamment de votre attrait (ou de votre aversion) pour ce personnage, des mots différents viendront le qualifier. Toutefois, un mot revient régulièrement quand on parle de l’ancien Empereur : « petit ». 

Eh oui, c’est une rumeur tenace sur Napoléon Ier. Celui-ci était petit… Très petit ! Tellement petit qu’il compensait sa taille par un ego démesuré. Cela a même donné son nom à un syndrome : le « Complexe de Napoléon ». Mais alors d’où vient cette rumeur ? Et surtout est-elle vraie ? Voyons aujourd’hui pourquoi on considère que Napoléon était un « petit bonhomme ».

Non, Napoléon n’était pas petit 

Ce fait semble ancré dans la mémoire collective comme étant indéniable. Pourtant, depuis son ascension au pouvoir jusqu’à son décès, l’Empereur des Français fit l’objet de nombreuses mesures. Et si l’on en croit les mémoires de Louis Joseph Narcisse Marchand, valet de chambre et ami de Napoléon, ce dernier mesurait 1M69. Plus précisément, 1M686, soit cinq pieds, six pouces et quatre lignes…

Ces mesures concordent d’ailleurs avec l’autopsie effectuée par le médecin qui s’occupa de la dépouille de Bonaparte. Ce dernier indiqua en effet une taille d’environ 1M69 pour l’Empereur décédé.

Si cela peut paraître assez petit au regard de nos standards contemporains, il faut se rappeler qu’en 200 ans, la taille moyenne des français a drastiquement augmenté. Là où aujourd’hui, la taille moyenne est estimée à 1M75 pour un homme, celle de l’époque avoisinait plutôt les 1M66. Au vu de ce standard, il semblerait donc que Napoléon ait été un peu plus grand que la moyenne des hommes de son époque.

Pourquoi cette rumeur est-elle si tenace ? 

Plusieurs vecteurs d’informations semblent avoir colporté ce ragot concernant l’Empereur des Français. Selon beaucoup d’historiens, la rumeur serait en partie due à nos amis anglais (encore eux !). En effet, par le biais d’un téléphone arabe (ou d’un téléphone anglais en l’occurrence) et d’une mauvaise conversion des mesures (le pied anglais et le pied français n’étaient pas les mêmes), la rumeur se serait vite propagée selon laquelle Bonaparte était un tout petit bonhomme. Bien évidemment, les ennemis de l’Empereur s’en donnèrent à cœur joie pour propager l’information, afin de le discréditer.

À cela s’ajoute un fait assez cocasse… C’est que Napoléon était sans cesse entouré de sa garde impériale sur le champ de bataille. Or, selon des sources, ces soldats d’élites mesuraient tous entre 1m73 et 1m85. Autant dire qu’entouré de ces colosses, l’Empereur faisait pâle figure. Il semblerait donc que cette vision ait renforcé l’image du « nabot » dans l’inconscient collectif.

Pour enfoncer le clou, les adversaires politiques de Napoléon en France ne se privèrent pas de colporter cette idée reçue après sa déchéance en 1815. Cela permit de le discréditer un petit peu plus, au profit du nouveau pouvoir en place.

Comme quoi, les fake-news et idées fausses avaient déjà la vie dure à l’époque. Mais l’on peut désormais dire sans crainte de se tromper que, non, Napoléon n’était pas si petit ! 

 

Précédent

« Shang Chi » : quelle est la signification du nom de ce personnage ?

Marvel aussi commémore les 20 ans des attentats du 11 septembre

Suivant

2 réflexions au sujet de “Napoléon était-il aussi petit que la rumeur le prétend ?”

Laisser un commentaire