« Massacre à la princesse » est tout simplement tordante ! [Festival d’Avignon 2021]

| |

Si vous pensez avoir affaire à un gentil conte de fées, vous n’êtes décidément pas prêt pour ce que vous allez voir ! Création de la Production des Chats Butés, Massacre à la princesse revisite les contes et les princesses avec un ton très trash ! Une comédie à voir absolument si vous êtes de passage pour le Festival Off d’Avignon 2021 !

Synopsis : Dans ce spectacle totalement rock’n’roll, les princesses se sont fait virer de leurs contes d’origine et essayent de survivre tant bien que mal dans la dure réalité de la vie. La Belle au Bois dormant a sombré dans la drogue, Cendrillon travaille pour une usine de chaussures en Chine et Blanche Neige s’est fait larguée par son prince. De quoi démystifier les contes de Disney ! Mais un sérial killer rôde et cherche à massacrer les princesses les unes après les autres… Mais qui veut la fin des princesses et pourquoi ?

Créée en Nouvelle-Calédonie, la pièce Massacre à la princesse est jouée depuis 2017. Pourtant, c’est la première fois qu’une série de représentations a lieu en France, plus précisément à Avignon. Les auteures de la pièce sont calédoniennes : Sam Kagy, Maité Siwene et Célia Chabut.

 

Affiche de la pièce "Massacre à la princesse"
Affiche de la pièce « Massacre à la princesse », mise en scène par Célia Chabut.

Massacre à la Princesse transcende la parodie

Le spectacle s’est déroulé le 18 juillet 2021, au théâtre Le Palace, pendant le festival d’Avignon OFF. Le public rit de bon cœur à l’unanimité tout au long des 75 minutes de la représentation. Célia Chabut, Estelle Milord et Virginie Stref, les trois interprètes dynamiques, absolument irrésistibles en princesses, mentionnent dans ce huis clos, les hommes, l’argent, les soirées, le sexe (beaucoup !) mais aussi des assassinats et des drogues, ce sans temps mort.

Tout cela est maintenant le quotidien étrangement fou de Blanche Neige, Cendrillon et Aurore. On pourrait penser que Massacre à la Princesse se contenterait simplement de parodier et de jouer à fond sur le politiquement incorrect. Détrompez-vous ! Le spectacle réussit toujours à aborder des thèmes sensibles, tout en réussissant à faire mouche.

Célia Chabut, Estelle Milord et Virginie Stref. Photo par Emeric Gallego

Les contes de fées tournés en dérision

Sans vous en raconter davantage et vous gâcher la surprise, nous étions surpris et admiratifs de constater que l’œuvre va beaucoup plus loin et ne manque pas de pointer du doigt toutes les dérives de la société actuelle. Quasiment une satire ; les princesses deviennent un excellent moyen de critiquer les problèmes des contes originaux et leur naïveté, face à un monde qui ne ferait qu’une bouchée d’elles. Comment les princesses vont-elles s’adapter à la vie réelle ? Mention spéciale à l’innocence de Blanche-Neige poussée à son paroxysme et qui entraîne maints déboires. Une œuvre féministe tordante, tout simplement.

Un vrai trio de princesses ! Photo par Emeric Gallego

Notons aussi ce qui fait la force de ce Massacre à la princesse : il parvient toujours à nous étonner ! En effet, le spectacle est imprévisible et entraîne toujours le spectateur avec lui ! Ainsi, tout comme les géniales interprètes, on prend beaucoup de plaisir et on se surprend à vouloir connaître le fin mot de l’histoire. Une deuxième représentation pourrait même être conseillée si vous voulez impérativement ne pas passer à côté de chaque détails et clins d’œil.

Autant vous dire qu’il est impossible de ne pas rire tout du long. En plus d’être hilarant, original et décapant, Massacre à la Princesse est une œuvre plus intelligente que ne laisse paraître le résumé. Bien évidemment réservé à un public averti, il serait vraiment dommage de passer à côté, surtout si vous recherchez une bonne comédie trash et sans tabous qui fait bien mal aux clichés ! Disney n’a qu’a bien se tenir ! 

The following two tabs change content below.

Emeric Gallego

Photographe, artiste engagé et cinéaste indépendant, j'écris aussi bien pour le cinéma que pour le jeu vidéo. Rejoindre Cultea me permet de profiter de ma passion en attendant de préparer mon prochain projet ! Actuellement au Festival d'Avignon.
Précédent

« The Mandalorian » saison 3 sur Disney+ : à quoi s’attendre pour la suite ?

Sens de circulation : Pourquoi roule-t-on à droite en France ?

Suivant

2 réflexions au sujet de “« Massacre à la princesse » est tout simplement tordante ! [Festival d’Avignon 2021]”

Laisser un commentaire