Martin Luther King : une vie de combats par la non-violence

Martin Luther King : une vie de combats par la non-violence - Cultea

Martin Luther King, un nom qui résonne dans l’esprit de chacun… Mais qui était-il exactement ? Acteur majeur de la déségrégation, entre autres, ses combats sont encore aujourd’hui des points clivants de notre société. Connu notamment pour son discours « I have a Dream », Martin Luther King a su marquer l’Histoire par son activisme et son impact politique. Petite rétrospective de ce héros intemporel !

Retour sur la jeunesse de Martin Luther King

Né le 15 janvier 1929 en Géorgie, Martin Luther King a combattu pour ses idéaux tout au long de sa vie. Et pour cause, le contexte social et politique dans lequel il a dû évoluer n’était pas favorable aux personnes racisées. L’Amérique ségrégationniste l’a touché dès son plus jeune âge, lorsqu’enfant, il se voyait parfois refusé de jouer avec des camarades blancs. C’est ainsi, par une accumulation d’injustices telles que celle-ci, que King s’est forgé une volonté de faire évoluer les droits des personnes noires. Il effectue ses études au sein d’établissements réservés aux garçons de couleur, comme le Morehouse College duquel il sort diplômé en sociologie. Il termine finalement ses études supérieures par un doctorat en théologie. La religion tient en effet une place importante dans sa vie. Il sera d’ailleurs par la suite pasteur, prêchant le pacifisme et la paix comme doctrine libératrice.

L’une des actions concrètes menées par Martin Luther King

Son activisme pour les droits civiques des afro-américains s’est concrétisé au travers de différentes actions. Parmi elles, le boycott des bus de Montgomery, dans l’Alabama. Cela fait suite à l’événement du 1er décembre 1955, lorsque Rosa Parks a refusé de céder sa place de bus à une personne blanche. Cette contestation aura valu à cette militante une arrestation pour violation de la loi.

Le soutien qu’apporte Martin Luther King à Rosa Parks réunit la population noire qui, à ce moment, est plus unie que jamais dans cette Amérique séparatiste. Cependant, cela lui vaudra à lui aussi une arrestation. S’ajoutant à cela, les partisans de ce boycott seront sujets à de nombreuses violences physiques, qui ne les empêcheront pas de poursuivre leur combat. Ce dernier sera finalement gagné par les antiségrégationnistes, qui obtiendront gain de cause devant la Cour Suprême en 1956.

Rosa Parks
Rosa Parks

La non-violence comme solution

Toutes les actions menées par Martin Luther King ont un point commun : leur pacifisme. King a toujours souhaité conserver une forme de paix, même dans ses luttes. Croyant et instruit, il s’en remet aux actions non-violentes pour faire entendre ses revendications. Le boycott en est un exemple, mais il est loin d’être le seul. Notons également son implication dans la Conférence du leadership Chrétien du Sud (SCLC), une organisation pacifiste très importante pour l’époque. Celle-ci a pour objectif de mener des actions non-violentes pour faire progresser les droits civiques des populations noires au sein du pays. Ainsi, de nombreuses marches et manifestations pacifiques sont organisées et menées à bout de bras par Martin Luther King.

Nous pouvons également évoquer la Marche sur Washington, pour laquelle John F. Kennedy avait négocié un assouplissement des messages portés. En effet, le Président, grand soutien de Luther King, ne souhaitait pas qu’un rassemblement tel que celui-ci impacte négativement l’image du Mouvement. Martin Luther King, accompagné d’autres activistes, marche donc pour clamer certaines réclamations :

  • La protection des manifestants des droits civiques contre les violences policières ;
  • Un changement radical au sein des écoles publiques, jusqu’alors ségrégationnistes ;
  • Un salaire égal pour travail égal, et ce, quelle que soit la couleur du travailleur ;
  • Mettre fin aux discriminations, notamment dans le monde du travail grâce à de nouvelles législations concernant les droits civiques.

Cette marche connaît un succès inattendu et reste encore aujourd’hui symbolique. C’est en effet durant cet événement que le discours « I Have a Dream » fut prononcé.

Tous ces éléments ne sont là que des exemples des nombreuses actions non-violentes auxquelles Martin Luther King a participé.

Martin Luther King, militant contre la ségrégation, mais pas seulement

Les injustices envers les Afro-américains ne sont pas les seules à avoir poussé ce héros à mener des actions concrètes. En effet, il a pareillement mené des combats sociaux tels que ceux pour réduire la pauvreté dans le pays. C’est alors la naissance de la « Poor People’s Campaign ». Communément appelée la « campagne des pauvres », cette nouvelle organisation a pour ambition de rendre les inégalités de richesses moins importantes. Avec la SCLC, cette « seconde phase dans le mouvement des droits civiques » concerne absolument toutes les populations américaines. Les Noirs, les Blancs, les Mexicains et toutes autres ethnies étaient concernés. Afin de leur venir en aide, la Campagne des pauvres suggère notamment la construction de logements sociaux supplémentaires. Cette lutte des classes rassemble beaucoup de militants de toutes parts.

Martin Luther King est donc un homme dont l’Histoire se souvient et se souviendra longtemps. Son militantisme et ses actions ont su faire avancer des combats sociaux et politiques américains majeurs. Remarqué pour ses diverses désobéissances civiles et pacifiques, ses positions ont été loin de faire l’unanimité à l’époque de ces luttes. Ceci dit, une chose est sûre, son activisme a bel et bien porté ses fruits. L’impact de ses pensées progressistes a inspiré nombre de personnes afro-américaines par la suite, qui ont permis elles aussi de mener à bien ses objectifs. Sa volonté de non-violence s’est également faite entendre lors de conflits extra-nationaux. La guerre du Viêt Nam et la guerre froide ont en effet été des sujets sur lesquels Martin Luther King s’est exprimé à maintes reprises, regrettant la violence infligée aux Hommes.

 

Sources :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *