Le musée de Cluny, une réouverture très attendue le 12 mai

Le musée de Cluny, une réouverture très attendue le 12 mai - Cultea

Après sept ans de rénovation et près de vingt mois de fermeture, le musée de Cluny rouvre ses portes au public le jeudi 12 mai. L’occasion pour les passionnés de (re)découvrir ce réservoir de trésors médiévaux à travers un tout nouveau parcours. 

À l’image des arbres qui bordent la Seine parisienne, le printemps fait s’épanouir la fine fleur de la capitale. C’est au cœur du Quartier Latin, derrière les portes du 28 rue du Sommerard, qu’une tout autre éclosion se prépare. Le musée national du Moyen Âge, dit « de Cluny », va en effet de nouveau accueillir son public. Fermée depuis septembre 2020, l’institution s’était alors engagée dans de grands travaux de modernisation.

Présentation du projet de rénovation du musée de Cluny.

Il s’agit de « la plus grande mue du musée depuis sa création en 1843 », d’après un communiqué officiel du musée de Cluny. La restauration des bâtiments et des espaces, l’accessibilité et la lisibilité de la visite ont été au centre du projet. Par ailleurs, cette formidable refonte architecturale s’est accompagnée d’une toute nouvelle réflexion sur le parcours en lui-même. 

Une muséographie revisitée

Intégralement remodelé, le circuit propose dorénavant une approche immersive et chronologique des collections. La visite suit l’évolution des métiers et des techniques, de l’art, de la culture et de la vie quotidienne des hommes du Ve au XVe siècles. L’époque du Moyen Âge, nébuleuse et parfois négativement considérée, regorge de curiosités. 

Invité muet du décor, le futur visiteur pourra ainsi se plonger dans mille ans d’histoire, au rythme d’un riche voyage qui s’étend sur plus de 2200 m2. « Cette approche donne, par sa trame, une meilleure lisibilité de cette longue période mal connue », explique Séverine Lepape, directrice du musée, dans un entretien accordé à la Gazette Drouot.

Une partie du suaire mortuaire de Charlemagne, IXe siècle. Cette pièce fait partie des œuvres majeures à découvrir au musée de Cluny - Cultea
Une partie du suaire mortuaire de Charlemagne, IXe siècle. Cette pièce fait partie des œuvres majeures à découvrir au musée de Cluny. © Wikimedia Commons

Une magnifique sélection de 1 600 objets vient également enrichir ce circuit sculpté dans l’art médiéval. Tapisseries, peintures, vitraux et pièces d’orfèvrerie chuchotent leur histoire. Quelques-unes de ces œuvres, qui n’avaient pas encore été révélées au public, feront leur grande apparition. Parmi elles, des « gravoirs en ivoire évoquant l’art du soin […] de même que des rondelles de vitraux, des broderies qui seront exposées alternativement ou encore des œuvres hispano-mauresques », présente Séverine Lepape. 

Véritable reine du musée, la célèbre tenture de La Dame à la licorne brode l’apogée de la visite. Captivante, cette immense composition sur fond rouge, datée de la fin du XVe siècle, ouvre le passage du Moyen Âge à la Renaissance, d’une mémoire à une autre. 

 

Sources : 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.