« Jeepers Creepers: Reborn » : la suite de la franchise est sur le point d’atterrir !

| | ,

Le Creeper, l’une des icônes du cinéma d’horreur, s’apprête une nouvelle fois à déployer ses ailes pour le nouvel envol de sa franchise, avec Jeepers Creepers: Reborn !

Un petit culte pour les amateurs d’horreur

C’est en 2001 que la saga Jeepers Creepers donna naissance à son premier rejeton. Traduit en France Le chant du diable, le film fut un succès surprise, ainsi qu’une petite pépite pour de nombreux fans d’horreur. Il faut dire que ce modeste slasher était parvenu à introduire au monde une toute nouvelle icône horrifique : le Creeper. Créature ancestrale, capable de s’envoler et traquant ses proies sans relâche, le personnage est vite devenu un favori du public. Suivra en 2004 une suite, multipliant la violence et les scènes d’anthologie. Après ça, la toute récente franchise ne donnera plus signe de vie durant pendant plus de dix ans.

Le Creeper est rapidement devenu un monstre culte - Cultea
Le Creeper est rapidement devenu un monstre culte.

C’est en 2017 que Jeepers Creepers 3 débarquera, non pas en salle, mais directement sur la chaîne Scy-fy. Ce produit télévisuel au maigre budget n’aura pas réussi à répondre aux attentes des fans. Mais il s’est tout de même permis de teaser un prochain opus dans ses derniers instants. Ce retour en force décevant devait beaucoup de ses problèmes à un manque de soutien du public et des producteurs dû a son réalisateur, ainsi qu’à l’instigateur principal de la saga.

Une franchise plus sombre dans sa conception qu’à l’écran

Le réalisateur et créateur du Creeper est sans doute plus redouté que la créature elle-même - Cultea
Le réalisateur et créateur du Creeper est sans doute plus redouté que la créature elle-même.

C’est au réalisateur et scénariste Victor Salva que l’on doit l’origine du mythe du Creeper. Si le cinéaste est reconnu dans son métier pour divers de ses films, il l’est aussi pour certains des ses actes criminels. En effet, sur le tournage du film d’horreur Clownhouse (1989), le réalisateur a abusé sexuellement de l’acteur principal de la production, Nathan Forrest Winters, alors âgé de 12 ans.

Ces méfaits, filmés par Salva dans une « collection privée », lui vaudront de passer 15 mois en prison. Cette sentence, décriée et jugée insuffisante par les médias ainsi que la famille de Forrest Winters, ne l’empêchera pas de continuer à réaliser nombre de films. Ceci dit, plusieurs de ses sorties recevront des appels au boycott ainsi qu’un épais lot de controverses. Malgré tout le succès de la franchise, Jeepers Creepers se démarquera de l’ensemble de ses films de par sa renommée.

Le réalisateur Victor Salva a définitivement été écarté de toute la production de Jeeper Creepers: Reborn - Cultea
Le réalisateur Victor Salva a définitivement été écarté de toute la production de Jeeper Creepers: Reborn.

Ce passif plus que problématique a d’ailleurs grandement empêché la production d’un initial troisième volet de la part de Salva. En effet, la démocratisation des réseaux sociaux a vite fait de propager l’information des méfaits du réalisateur qui a vu ses plans pour un quatrième volet sombrer suite à l’échec du précédent. Aussi, lorsque l’année précédente Jeepers Creepers: Reborn  fut lancé, il a été décidé de se séparer de son créateur afin de ne pas ternir l’image du film.

Un nouveau départ pour le Creeper

En 2018, le carton mondial du reboot de la saga Halloween démontrait aux producteurs hollywoodiens le succès d’une nouvelle approche. En effet, à l’image du reboot de Scream actuellement en post-production, c’est une formule se voulant respectueuse du matériel original et propice aux références qui sera appliquée sur Jeepers Creepers.

Les décors du film transcrivent une ambiance mixant vaudou et festival horrifique - Cultea
Les décors du film transcrivent une ambiance mixant vaudou et festival horrifique.

Le retour d’anciens acteurs propres à la saga a aussi été annoncé sans en dévoiler l’identité.  Parmi les raisons motivant ce nouveau départ, on compte aussi les comics Jeepers Creepers publiés chez Dark Horse Comics. Leur succès atteste d’une demande toujours présente du public.

Une trame de base propice aux références

Ce sera Timo Vuorensola, créateur des films Iron Sky, qui succédera à Victor Salva comme metteur en scène. De même, le scénariste Sean-Michael Argo est à l’origine du script, s’inscrivant à la suite des deux premiers opus tout en omettant le mal-aimé troisième. L’histoire quant à elle promet une ambiance empreinte de mysticisme et de vaudou entourant les meurtres du Creeper !

Le tournage aura pris place sous le joug de la pandémie mondiale - Cultea
Le tournage aura pris place sous le joug de la pandémie mondiale.

Synopsis

« Alors que le festival Horror Hound organise son tout premier événement en Louisiane, où il attire des centaines de geeks, de freaks et de fans purs et durs d’horreur venus de loin. Parmi eux se trouvent le fanboy Chase et sa petite amie Laine, qui est obligée de venir avec eux. Mais à l’approche de l’événement, Laine commence à avoir des prémonitions inexpliquées et des visions inquiétantes associées au passé de la ville, et en particulier à la légende locale/mythe urbain Le Creeper. Alors que le festival arrive et que le spectacle sanglant devient frénétique, Laine est persuadée que quelque chose de surnaturel a été invoqué… et qu’elle s’y trouve au centre. »

Le tournage s’est quant à lui majoritairement déroulé à Londres, ainsi qu’en Finlande et en Louisiane. Il a pris fin début janvier, après près d’un mois et huit jours, forcé de respecter un protocole sanitaire strict caractéristique de la pandémie de Covid-19. Si, pour le moment, aucun teaser ou bande-annonce n’ont été dévoilés, cela ne saurait tarder !

La demande pour de nouveaux méfaits du Creeper s’est fait entendre chez les afficionados d’horreur. Cependant, l’équipe du film, ayant tout fait pour se distancer de Victor Salva, craint tout de même la polémique.  Son nom étant pour toujours lié au mythique Creeper. Rendez-vous donc cette année pour assister au futur carnage de la créature !

Jeepers Creepers (2001) – Bande-annonce

 

À lire également : The Meg 2 : la suite n’offrira pas beaucoup de sang aux requins !

 

Sources :

The following two tabs change content below.

Axel Juin

Etudiant en communication, passionné de journalisme, ouvert à diverses variétés de cultures et sujets. Intéressé par l'histoire, le cinéma, le folklore moderne et plus ancien ainsi que les sciences en tout genres.
Précédent

Le « Golden Gate » : retour sur sa construction tumultueuse

La série « Black Panther » devrait se concentrer sur Okoye (Danai Gurira)

Suivant

Laisser un commentaire