Disney va investir plusieurs dizaines de milliards pour le cinéma et Disney+

| | , , ,

Il y a quelques jours, The Walt Disney Company a annoncé dans son rapport annuel son intention de consacrer 33 milliards de dollars à de nouveaux contenus en 2022. Une somme faramineuse, qui sera dédiée aussi bien au cinéma qu’à Disney+. 

Nul doute que Disney exerce actuellement un véritable monopole sur l’industrie du divertissement. La compagnie aux grandes oreilles est en effet pratiquement inarrêtable depuis quelques années. Une tendance qui s’est accélérée avec le succès colossal de Disney+ depuis sa mise en ligne. Autant dire que la compagnie s’attelle déjà à conserver sa mainmise sur l’industrie.

Disney investit massivement dans toutes ses filiales 

Ainsi, dans la continuité de cet engouement, Disney a indiqué vouloir consacrer 33 milliards de dollars à de nouveaux contenus pour l’année fiscale 2022, comme l’a rapporté The Hollywood Reporter. Une somme supérieure de 8 milliards par rapport à l’année fiscale 2021. Ces 33 milliards de dollars seront dispatchés dans tous les groupes du conglomérat médiatique de Disney.

À Propos | Disney France

Pour rappel, les studios sous l’égide de la compagnie comprennent Walt Disney Pictures, Walt Disney Animation Studios, Pixar, LucasFilm, 20th Century Studios, Marvel Studios et Searchlight Pictures. Les réseaux tels que ABC Entertainment, Disney Channel, FX Networks et Hulu font également partie de la compagnie, ainsi qu’ESPN pour ce qui est du réseau sportif.

Le rapport annuel a également détaillé de façon plus précise la façon dont seraient dispatchés tous ces milliards. Ainsi, des studios tels que LucasFilm, Marvel Studios, Pixar, Twentieth Century Studios et bien d’autres encore nous offriront :

  • 50 nouveaux films (au cinéma ou en streaming)
  • 60 séries non-programmées (les détails arriveront au compte-gouttes)
  • 30 séries humoristiques
  • 25 séries dramatiques
  • 15 séries documentaires
  • 10 films ou séries d’animation

Parmi tous ces programmes, nous en retrouverons certains déjà annoncés, comme Agatha: House of Harkness. Nous retrouverons également quelques-unes des très nombreuses séries annoncées il y a quelques mois à l’occasion de l’Investor Day.

Reste maintenant à savoir si la qualité sera au rendez-vous pour tous ces nouveaux programmes. Le succès de certaines séries est déjà assuré (oui Obi-Wan, c’est de toi qu’on parle), mais qu’en sera-t-il des programmes originaux qui ne reposent sur aucune licence à succès (Marvel, Star Wars, Pixar…) ? Affaire à suivre ! 

The following two tabs change content below.

Robin Uzan

Journaliste, photographe et réalisateur indépendant, écrire et gérer Cultea est un immense plaisir et une de mes plus grandes fiertés.
Précédent

David Linx sort un magnifique album de duo, « Be My Guest », chez Cristal Records

Mary Ann Bevan : le destin unique de la « femme la plus laide du monde »

Suivant

Laisser un commentaire