Disney met un gros coup de pression au cinéma français

| | ,

Les tensions entre Disney et la France se font ressentir ! Après avoir annoncé ne plus sortir ses films en simultané au cinéma et sur Disney+, le géant du divertissement semble vouloir mettre un coup de pression à la chronologie des médias… 

C’est quoi, la chronologie des médias ? 

La chronologie des médias désigne l’ensemble des règles établies concernant l’exploitation des films en salles. Ces règles déterminent également la durée minimum avant de pouvoir exploiter ces mêmes films en vidéo ou en streaming. Ainsi, l’objectif est de sauvegarder l’exploitation des films dans les salles, mais également l’économie du cinéma. Car il faut savoir que, pour chaque ticket vendu, une partie des bénéfices revient au CNC. L’argent est ainsi réinjecté dans des productions françaises, continuant à faire vivre le cinéma.

La chronologie des médias

L’idée est donc fondamentalement bonne à la base. Le problème est qu’elle n’est aujourd’hui plus adaptée à la réalité de la diffusion… Car un élément est venu tout changer : les plateformes de streaming (Netflix, Prime Video ou encore Disney+).

Or, cette chronologie des médias impose aux services de streaming par abonnement un délai de 36 mois avant de pouvoir diffuser les films sortis en salles. Un délai infiniment trop long à une époque où les films sont accessibles quasi-instantanément après leur sortie au cinéma. C’est donc là que les frictions interviennent et que Disney entre dans la danse…

Disney met un coup de pression à la France

Depuis plusieurs mois maintenant, des discussions sont en cours afin de réduire cette chronologie des médias. Des discussions qui, malheureusement, stagnent et semblent ne satisfaire personne. Canal+ avait notamment déjà menacé de réduire ses aides pour le cinéma français afin de ne pas perdre son monopole accordé par cette disposition.

Star, le nouveau service de streaming inclus à Disney+ débarque aujourd'hui: tout ce qu'il faut savoir - DH Les Sports+

Désormais, c’est Disney qui profère des menaces. En effet, selon Variety, la compagnie envisagerait purement et simplement d’arrêter de sortir ses films au cinéma en France. Cela leur permettrait ainsi de pouvoir les sortir directement sur Disney+, contournant du même coup la chronologie des médias.

Véritable danger ou menaces en l’air ? 

Autant dire qu’un acte pareil de la part de Disney serait un changement drastique pour le cinéma français. En effet, les sorties et productions Disney représentent aux alentours de 50 millions d’entrées chaque année en France. Des entrées qui bénéficient grassement au cinéma français, qui touche sa dîme sur chaque ticket. La sortie directement en streaming des films Disney serait donc un sacré manque à gagner pour les exploitants et les productions françaises.

Toutefois, certains acteurs du secteur estiment qu’il s’agit pour le moment de menaces en l’air. Il ne faut pas oublier que ces millions d’entrées bénéficient également à la Walt Disney Company. De surcroit, l’entreprise a annoncé récemment ne plus sortir simultanément ses films en streaming et en salles. Cela faisait suite aux procédures judiciaires lancées par Scarlett Johannson pour rupture de contrat.

Reste à savoir si ces menaces permettront de faire enfin bouger les choses concernant la chronologie des médias. Une loi certes pensée pour le bien du cinéma, mais qui mérite amplement qu’on lui donne une nouvelle jeunesse… 

The following two tabs change content below.

Robin Uzan

Journaliste, photographe et réalisateur indépendant, écrire et gérer Cultea est un immense plaisir et une de mes plus grandes fiertés.
Précédent

Qui est l’enfant prodige qui a battu 20 maîtres d’échecs en même temps ?

Obi-Wan Kenobi : la série « ne décevra pas » selon Ewan McGregor !

Suivant

Laisser un commentaire