« The Clone Wars » Saison 7 offre un final grandiose sur Disney+ ! [critique]

"The Clone Wars" Saison 7 offre un final grandiose sur Disney+ ! [critique]

Ça y est ! The Clone Wars c’est fini… Après beaucoup d’attente et d’appréhension, la saison 7 du show s’est terminée de façon très émouvante sur Disney+. Focus ! 

Petit retour en arrière

En 2008 débarquait la série animée Star Wars – The Clone Wars. La promesse était simple : raconter en détails les événements de la Guerre des Clones. La série est rapidement devenue culte et a fait son petit bonhomme de chemin pendant quelques années. Seulement voilà : en 2012, Disney rachète Lucasfilm. Dans la foulée, la compagnie aux grandes oreilles supprime l’univers étendu pour le rebooter.

The Clone Wars échappe à l’hécatombe en restant dans le « Canon Officiel. ». Cependant, la série est annulée après la 6ème saison… Le show s’arrêta donc en 2014, au profit de l’excellente série Star Wars Rebels. Mais coup de théâtre : The Clone Wars fut annoncée pour une 7ème saison, afin de terminer cette histoire comme elle le mérite. Mais alors que vaut cette saison 7 ?

Critique "The Clone Wars" Saison 7 (Disney+) : Un final grandiose !
The Clone Wars saison 7

Un crescendo émotionnel

On ne va pas se mentir : The Clone Wars saison 7 ne démarre pas très fort… Certes, retrouver les personnages qu’on aime ainsi que les Clones est un vrai plaisir. Mais il faut avouer que les premiers épisodes ne sont pas de nature à nous faire frissonner. Fort heureusement, les choses changent au fur et à mesure. Cette saison est divisée en 3 arcs narratifs bien distincts :

Partie 1 : Bad Batch

Le premier évoque les aventures d’Anakin, de Rex et du Bad Batch, une escouade de commandos aussi talentueux que fous furieux. Et cette première partie est le canard boiteux de cette saison 7… Certes ce n’est pas désagréable à suivre, mais pour une saison de conclusion, cela sent quand même un peu trop l’arc de « remplissage » pour avoir 12 épisodes. Fort heureusement, l’escouade du Bad Batch est suffisamment badass pour rendre ces quatre épisodes plaisants.

Partie 2 : Ahsoka Tano

On passe ensuite à la partie intéressante : celle sur Ahsoka Tano. Même si ces épisodes n’ont rien d’extraordinaires non plus, ceux-ci étaient nécessaires pour découvrir ce qu’est devenue Ahsoka. Rappelons que l’ancienne Padawan d’Anakin avait quitté l’ordre Jedi, suite à des différends avec le Conseil. Et ses pérégrinations pour vivre une vie civile sont forts intéressantes. En outre, sa relation avec les sœurs Martez permet de faire un focus intéressant sur la vie des civils dans Star Wars. Ce qui manque cruellement à beaucoup d’histoires dans cet univers. Cela pose donc des bases très solides pour une éventuelle série animée sur Ahsoka, tout en nous offrant un aperçu de sa vie après l’ordre Jedi. Et qui sait, peut-être les sœurs Martez reviendront-elles si une série sur Ahsoka voit le jour.

Partie 3 : Le siège de Mandalore

Et on passe maintenant à l’arc le plus passionnant : Le siège de Mandalore. Bon sang, quelle claque ! Après ses pérégrinations dans les bas fonds de Coruscant, Ahsoka doit s’allier une dernière fois aux Jedi ainsi qu’aux Mandaloriens. L’objectif ? Déloger Dark Maul, qui s’est emparé de la planète Mandalore. Mais la fin de la guerre est proche et avec elle, l’extermination des Jedi…

Critique "The Clone Wars" Saison 7 (Disney+) : Un final grandiose !
Ahsoka et Anakin : leur dernière rencontre comme amis…

La force de cette troisième et dernière partie est qu’elle se situe en parallèle de Star Wars III – La revanche des Sith. Nous assistons donc au siège de Mandalore, tout en sachant qu’à l’autre bout de la Galaxie, Palpatine s’apprête à prendre le pouvoir et à lancer l’Ordre 66. Et cela nous offre des épisodes d’une puissance émotionnelle rare. La relation entre Anakin et Ahsoka est d’ailleurs particulièrement bien exploitée. L’ordre 66 est également plus oppressant que jamais, puisqu’il agit comme une « ironie dramatique.« . Nous savons ce qu’il va arriver et nous appréhendons ce moment…

Les deux derniers épisodes sont donc particulièrement grandioses. La série se permet même des moments plus lents et contemplatifs, nous permettant de profiter de l’ambiance et des tourments intérieurs de nos héros. L’émotion durera jusqu’à la toute dernière scène, qui met en valeur de façon très subtile la relation déchue d’Akanin et Ahsoka. En bonus, la présence de Dark Maul apporte des moments particulièrement classes. Notamment son duel contre Ahsoka et son massacre des Clones. En bref : un final à la hauteur des attentes.

Et maintenant ?

The Clone Wars est terminée. Rebels est terminée. Mais est-ce la fin des séries animées Star Wars ? Eh bien il y a peu de chances. Certes, Lucasfilm semble actuellement s’axer sur les séries live-action (The Mandalorian, Cassian Andor, Obi-Wan…). Mais il y a fort à parier que Disney+ soit le terrain de jeu de nouvelles séries animées.

Critique "The Clone Wars" Saison 7 (Disney+) : Un final grandiose !
Une série animée sur Ahsoka, ça vous tente ?

On pourrait imaginer une saison 8 bonus de The Clone Wars centrée sur Ahsoka Tano et sa vie « post Guerre des Clones ». Ou même une toute nouvelle série lui étant entièrement dédiée. Nous avions également évoqué une éventuelle série animée sur Dark Maul, l’un des chouchous des fans de Star Wars.

Dans un registre similaire, on pourrait imaginer une nouvelle série dédiée à Ahsoka Tano et à Ezra Bridger. Cela ferait donc suite à Star Wars Rebels, dont le final laissait entendre de nouvelles aventures épiques. Mais peut-être que cet arc sera exploité dans The Mandalorian saison 2, où Ahsoka devrait faire son apparition.

Nul doute que ce final de The Clone Wars en aura fait frissonner plus d’un. Il n’y a donc plus qu’à espérer que les prochaines séries, animées ou non, soient à la hauteur. En attendant, vous pouvez binge-watcher la totalité des 7 saisons sur Disney+. Bon visionnage ! 

 

Suivez-nous sur Facebook, on est sympas chez Cultea 😉

 

The Clone Wars saison 7 – Bande-annonce 

4 Replies to “« The Clone Wars » Saison 7 offre un final grandiose sur Disney+ ! [critique]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.