Comment est né le rugby ?

Comment est né le rugby ?

Le rugby est un sport ambivalent. Alors qu’il trouve des origines dans la Rome antique, il ne devient professionnel qu’en 1996 en France. Retour sur les origines et l’autonomisation de ce sport…

Des origines anciennes et diverses

Les jeux de ballon existent depuis plus de 2 000 ans. En Chine, on jouait au cuju en 200 av. J.-C., tandis qu’à Rome, le harpastum était à la mode au Ier siècle. Le cuju est à la base une forme d’entraînement militaire. Au fil du temps, cela devient un jeu auquel on joue pendant des réceptions diplomatiques ou l’anniversaire de l’empereur, par équipe de 12 à 16 personnes. Ce jeu ressemble cependant plus au football qu’au rugby. Le harpastum était, quant à lui, un jeu d’évitement et de passes dans un terrain délimité, qui se jouait avec une balle en cuir.

Une filiation plus directe est trouvée à la période du Moyen Âge. À cette période en Grande-Bretagne, on pratique le folk et le mob football, soit le « football de masse ». On y trouve déjà l’esprit du rugby : c’est un sport auquel on joue entre villages voisins, avant ou pendant les fêtes. Le but est d’emmener un ballon fait à partir d’une vessie d’animal jusqu’à une ligne prédéterminée. En France, on trouve aussi un sport semblable, la soule. Tous les hommes valides de chaque village se joignent habituellement à la partie, sans limite de joueurs. Le but est là encore d’emmener une balle dans un lieu défini en amont.

Le schisme entre rugby et football

Au XIXe siècle, ni le football, ni le rugby ne sont des sports tout à fait indépendants. Chacun a des règles qui varient selon le village ou le collège dans lequel le sport est joué. C’est l’époque du rugby-football, qui n’est pas sans lien avec la ville de Rugby en Angleterre… En effet, la légende voudrait qu’en pleine partie de football, un élève du collège de la ville ait saisi le ballon à la main et sprinté jusqu’à la ligne de but adverse, faisant fi des règles du jeu.

Si on se souvient encore du joueur William Webb Ellis, auteur de ce geste, il semble cependant que la création du rugby comme sport soit plus complexe. Ce n’est pas simplement par désaveu des règles qu’il aurait fait cela, mais bien parce qu’il existait des règles différentes. On retrouve d’ailleurs cette diversité dans le football gaélique, ainsi que dans le football australien qui se jouent tous deux au pied et à la main.

"Statue

Le football s’autonomise en 1863, grâce à une réunion des représentants de 11 clubs anglais. Ils créent ensemble la Football Association (FA), fixent des règles communes et créent un tournoi. La Coupe d’Angleterre, ou FA Cup, que l’on connaît encore aujourd’hui voit le jour. Huit ans plus tard, les partisans d’autres règles se réunissent à leur tour. Les 21 clubs créent la Rugby Football Union (RFU). Ces négociations semblent n’être que de mineurs changements à ce moment-là, des discussions entre quelques jeunes venant d’écoles différentes. En réalité, ils fixent des règles qui prendront des chemins très différents.

Le rugby, amateur ou professionnel ?

Les clubs de rugby et de football commencent à construire des stades, à payer leurs joueurs. Les clubs veulent voir évoluer dans leurs rangs les meilleurs joueurs du pays et payent des salaires en contrepartie. Au début, tous les dirigeants doivent s’en cacher. Mais c’est bien le football qui prend à nouveau les devants en 1885, en autorisant la professionnalisation des joueurs. Le rugby va, quant à lui, devoir subir une deuxième grande séparation.

La RFU, prônant la beauté du sport, souhaite qu’il reste amateur. Les classes populaires réclament l’autorisation des salaires, tant ils perdent à chaque entraînement et chaque match. Les moments passés hors de l’usine représentent automatiquement pour eux un manque à gagner. Les patrons de la RFU ne veulent rien savoir : ils n’autoriseront jamais la professionnalisation de ce sport. Les équipes du Nord s’organisent contre la RFU et créent la Northern Rugby Football Union en 1895, qui deviendra la Rugby Football League. Cette nouvelle organisation fleurit et les spectateurs arrivent de plus en plus nombreux pour regarder jouer les équipes de rugby à XIII.

La Rugby Football League, ligue de rugby à XIII, devient une ligue mineure courant XXe siècle. Au fil du temps, c’est bien la RFU qui va s’imposer avec son sport, le rugby à XV. 100 ans après le schisme RFU/RFL, le rugby à XV devient finalement un sport professionnel.

 

Sources :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.