Abraham Lincoln fut un grand Président… Mais aussi un grand bagarreur !

Abraham Lincoln fut un grand Président... Mais aussi un grand bagarreur !

Qui ne connait pas Abraham Lincoln ? Icone de l’abolition de l’esclavage aux Etats-Unis, l’ancien président est encore aujourd’hui une figure incontournable de la libération des Afro-Américains. Mais avant de devenir un homme d’Etat légendaire, Lincoln était un lutteur hors-pair…

Abraham Lincoln : un bagarreur hors du commun 

Alors dit comme ça, ça ressemble à une mauvaise blague. Pourtant, il s’agit bien d’un fait historique reconnu. Dans sa jeunesse, Abraham Lincoln était passionné de lutte et était même particulièrement doué pour cette discipline. Et attention ! On ne parle pas de la lutte moderne, avec tapis, arbitres et tout un tas de règlements… Cela ressemblait plutôt à des combats de rue sans beaucoup de règles.

Autant dire que niveau capacités physiques et mentales, il fallait être au top. Et justement, Abraham Lincoln l’était. Du haut de ses 1m93, Lincoln faisait office de colosse, malgré sa silhouette élancée. L’ancien Président des USA a ainsi pratiqué cette discipline de ses 9 à ses 21 ans. Au total, on compte environ 300 combats pour… Une seule défaite.

D’ailleurs, il semblerait que Lincoln ne se soit pas battu que pour le plaisir. Il aurait eu affaire à plusieurs reprises à divers malfrats, notamment pour protéger ses proches. C’est ainsi qu’à 19 ans, il se frotta à un petit gang s’en étant pris à son beau-frère. Gang dont il s’occupa à lui tout seul.

Autant dire qu’il ne valait mieux pas croiser Abraham Lincoln sur un ring ! D’ailleurs, même si son passé de combattant est peu connu, Lincoln est inscrit au National Wrestling Hall of Fame depuis 1992. Un honneur souvent passé sous silence, étant donné la carrière politique qu’il eut après. Cependant, il est faux d’affirmer qu’il fut honoré par la WWE pour ses exploits de combattant.

Illustration d'Abraham Lincoln en plein combat
Illustration d’Abraham Lincoln en plein combat

Une force physique… Mais surtout mentale

Tous ceux ayant pratiqué assidûment un sport de combat le savent : le mental est souvent bien plus important que les capacités physiques. Il faut savoir se dépasser, gérer la pression, la peur de coups, etc.

Une force mentale dont Lincoln n’était pas dénué. Et il y a fort à parier que ses ressources mentales et sa finesse d’esprit furent importantes pour ses combats sur le ring, mais également en politique. Car pour abolir l’esclavage, il dut évidemment faire preuve d’une abnégation hors du commun. C’est en tout cas ce que considèrent beaucoup d’historiens ayant travaillé sur son parcours.

Il est à noter que Lincoln ne fut pas le seul Président des USA à se passionner pour la lutte. En effet George Washington, Andrew Johnson ou encore Théodore Roosevelt (pour ne citer qu’eux), étaient également des pratiquants de ce sport. Et au même titre que Lincoln, ceux-ci sont inscrits au National Wrestling Hall of Fame.

Moralité ? Ne vous fiez pas aux apparences ! Derrière un homme politique et son beau costume, peut se cacher une redoutable machine à combattre. Cependant, contrairement à ce qu’affirme ce (très mauvais) film, Abraham Lincoln n’était pas chasseur de vampire… Comment ça ce n’était pas un film autobiographique ? 

 

A lire également : Les Illuminati, origines historiques d’une théorie du complot tenace…

 

Sources : 

 

9 Replies to “Abraham Lincoln fut un grand Président… Mais aussi un grand bagarreur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *