24 août 1991 : l’Ukraine déclare son indépendance

24 août 1991 : l'Ukraine déclare son indépendance

Le 24 août 1991 fut signé l’acte de déclaration d’indépendance de l’Ukraine. Peu de temps après fut également déployé l’emblématique drapeau du pays. Cette date est par la suite devenue la fête nationale, marquant ainsi la libération du pays du joug de l’Union soviétique. Bien évidemment, en cette année 2022, cette date revêt une symbolique très forte.  

Indépendance et controverses : les stigmates de l’URSS 

Cette indépendance de l’Ukraine s’inscrit dans le contexte de la dislocation du bloc soviétique. Le mur de Berlin est tombé à peine 2 ans plus tôt et la situation géopolitique de l’URSS est marquée par des guerres de pouvoir. Le paroxysme est atteint quelques jours avant l’indépendance de l’Ukraine, avec le putsch d’août. Cette tentative de coup d’état par des  communistes conservateurs avait pour but d’éviter la décentralisation du pouvoir de l’URSS, donnant du même coup beaucoup d’indépendance aux états qui la composaient autrefois. Ce putsch se solda par un échec. Quelques jours plus tard, l’indépendance de l’Ukraine était proclamée.

24 août 1991 : l'Ukraine déclare son indépendance
Les champs de blé et le ciel bleu ont inspiré le drapeau ukrainien

Le 1er décembre 1991, un référendum national eut lieu pour entériner la légitimité démocratique de cette indépendance. 92 % des citoyens votèrent en sa faveur. Toutefois, beaucoup de controverses émaillèrent rapidement les hautes sphères du pouvoir ukrainien. En effet, une partie des élites avaient hésité à se rallier aux putschistes de Moscou. Et malgré l’échec de ce coup d’état, ces mêmes élites n’était pas spécialement en faveur de l’indépendance. Des compromis durent donc être trouvés avec l’ancien pouvoir, afin que la transition démocratique se fasse en douceur.

L’un des exemples les plus flagrants fut le débat houleux sur la dénucléarisation de l’état. En effet, l’URSS ayant été une puissance nucléaire, la question se posait de savoir si l’Ukraine devait en être une. Mais le souvenir de Tchernobyl est toujours très vif et la dénucléarisation de l’État est signée à Moscou en janvier 1994.

C’est cette dynamique de compromis avec l’ex URSS et d’ouverture vers l’Europe qui marquera la construction de l’état ukrainien durant les années qui suivirent.

Le rapprochement de l’Ukraine et de l’Europe  

L’indépendance de l’Ukraine est marquée par un rapprochement quasi-immédiat avec l’Europe. Durant les trois décennies qui suivirent l’indépendance, le pays franchit plusieurs étapes politiques, sociales, économiques majeures. Un des objectifs principaux du nouveau gouvernement était de prendre de la distance avec l’ex URSS. Le pays refusa d’ailleurs la proposition d’un espace « eurasien » émanant de la Russie. Pourquoi ? Eh bien car pour l’Ukraine, cela constituait une menace pour leur indépendance… Une crainte qui, en 2022, semble plus que jamais justifiée.

24 août 1991 : l'Ukraine déclare son indépendance

Malgré des périodes d’accalmie, les tensions avec la Russie restèrent présentes. Les conflits redémarrèrent en 2014 avec deux faits majeurs :

  • L’annexion de la Crimée par la Russie, considérant ce territoire comme historiquement sien.
  • La guerre du Donbass, opposant le gouvernement ukrainien à des séparatistes pro-russes et à la Russie.

Mais c’est depuis le 24 février 2022 que cette indépendance connait sa plus grande menace. C’est à cette date que la Russie décida d’envahir le territoire ukrainien, sous l’influence de Vladimir Poutine, qui déclara explicitement que selon lui, les Russes et les Ukrainiens étaient « un seul peuple » (propos tirés de son essai intitulé De l’unité historique des Russes et des Ukrainiens). Des propos qualifiés tout à la fois :

  • D’impérialistes par l’historien Américain Timothy Snyder et le think tank Atlantic Council.
  • De révisionnistes par journaliste Britannique Edward Lucas.
  • De vision déformée par le Royal United Services Institute for Defence and Security Studies.

Ainsi, en cette année très particulière pour l’Ukraine, la fête de l’indépendance revêt une importance très symbolique. À l’heure actuelle le pays poursuit sa lutte contre l’annexion russe en cours. Il est à noter que le Doodle d’aujourd’hui créé par Google (et visible uniquement en Ukraine) rend hommage à cette indépendance. Il fut illustré par l’artiste ukrainienne Olga Shtonda. 

Sources : 

2 Replies to “24 août 1991 : l’Ukraine déclare son indépendance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.