Pourquoi la Joconde appartient-elle à la France et pas à l’Italie ?

Pourquoi la Joconde appartient-elle à la France et pas à l'Italie ?

La Joconde est sans nul doute l’un des tableaux (si ce n’est LE tableau) les plus connus au monde. Réalisé par le génie Léonard de Vinci, il est aujourd’hui une des égéries du Louvre. Pourtant une question demeure : pourquoi ce tableau est-il considéré comme un patrimoine français et non pas italien ? 

Quand Léonard de Vinci débarque en France (avec la Joconde

Nous ne reviendrons pas ici sur ce qui fait de la Joconde un chef-d’œuvre (d’autres le feront bien mieux que nous). Toutefois, il peut paraître bizarre de considérer une œuvre peinte par un italien comme une propriété française. Toutefois, les raisons sont assez simples.

En 1516, alors qu’il est âgé de 63 ans, le peintre tombe en disgrâce aux yeux de la Maison Médicis, qui régnait alors sur Florence. De Vinci décide alors de voyager jusqu’en France, afin de se mettre sous la protection du roi François Ier, qui l’avait invité. Selon la légende, Léonard aurait ainsi traversé les Alpes à dos de mulet pour se rendre à Amboise. (« Selon la légende » car aucun document ne le confirme !). Mais une chose est certaine : De Vinci ne se séparait jamais de la Joconde !

Il l’emporta ainsi jusqu’à Amboise. Il est d’ailleurs possible que le tableau ait subi à ce moment quelques retouches finales. C’est donc en 1518 que François Ier acquiert la Joconde. Plus précisément, Léonard de Vinci offre la Joconde ainsi que d’autres œuvres au souverain. En échange, ce dernier lui accordera une pension et deviendra son nouveau mécène.

Dès lors, le tableau passera par différents lieux, suivant les souverains et leurs préférences (du palais du Louvre, au galerie des Ambassadeurs du palais des Tuileries, en passant par le château de Fontainebleau ou encore le château de Versailles). Il est ainsi admis que depuis ce temps-là, la Joconde est la propriété de la France. Seulement voilà… Certaines rumeurs continuent de circuler. Des rumeurs selon lesquelles la Joconde aurait été volée des siècles plus tard par Napoléon !

Les spoliations napoléoniennes 

De 1797 jusqu’en 1815, alors que Napoléon met l’Europe à genou durant ses campagnes militaires, de très nombreuses spoliations ont lieu. Des milliers d’œuvres sont ainsi volées, sous l’ordre direct de Napoléon. Ce dernier avait notamment nommé des fonctionnaires bien spécifiques pour l’exécution de ces tâches. Bien évidemment, l’Italie ne fut pas épargnée par les pillages, saccages et autres dégradations. Or, plus de 200 ans après ces spoliations, une idée tenace persiste : Napoléon aurait fait voler la Joconde durant les pillages pour la ramener en France.

Sauf que… Non ! Comme évoqué ci-dessus, la Joconde faisait alors partie de la collection royale depuis 1518, soit depuis près de 300 ans. Et celle-ci n’avait pas été acquise frauduleusement, mais bien en toute légalité par le souverain français de l’époque. Pourtant, encore aujourd’hui, beaucoup considèrent la Joconde comme une spoliation issue des campagnes napoléoniennes. Il y a quelques années d’ailleurs, le vice-Premier ministre italien, Matteo Salvini, souhaitant faire un trait d’humour, avait même évoqué l’idée de « reprendre La Joconde aux Français ». Autant dire que cette idée reste donc très ancrée dans l’imaginaire collectif.

Quoi qu’il en soit, la Joconde est toujours trouvable au Musée du Louvre et n’est pas près d’en bouger ! Elle est d’ailleurs d’autant plus surveillée du fait qu’elle fut un jour volée… 

 

Sources : 

One Reply to “Pourquoi la Joconde appartient-elle à la France et pas à l’Italie ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *