L’académie des Oscars a définitivement exclu Roman Polanski

| | ,

C’est le 3 mai 2018 que l’Académie des arts et sciences du cinéma, qui vote aux Oscars, avait pris la décision d’exclure le réalisateur franco-polonais Roman Polanski de l’académie. L’acteur Bill Cosby, condamné pour agression sexuelle, avait également reçu un courrier annonçant son départ ce même jour.

Roman Polanski, définitivement rayé des Oscars

Le réalisateur avait alors saisi la justice américaine pour contester cette décision, prise de manière unilatérale avec effet immédiat. Mais ce mardi 25 août, la magistrate californienne Mary Strobel a considéré que la décision prise par l’académie était « fondée », « motivée par des preuves » et qu’elle ne « relevait pas d’un caprice ou de l’arbitraire ».

Le réalisateur polonais a estimé qu’il aurait du recevoir un « préavis raisonnable » pour cette décision lourde de conséquences et « une chance raisonnable de se faire entendre ». L’avocat de Roman Polanski, Harland Braun, a déclaré que « toutes les décisions prises par les juges d’aujourd’hui ne font que couvrir la mauvaise gestion de l’affaire par leurs prédécesseurs ». Il a également précisé que son client ne ferait pas appel de cette décision.

La polémique Polanski

Rappelons les faits : le réalisateur avait été condamné pour détournement de mineure par la justice américaine en 1977. Il avait en effet eu des relations sexuelles illégales avec une mineure, Samantha Geimer, 13 ans, qui était alors sous l’emprise de drogue. Le réalisateur avait été jugé pour d’autres chefs d’accusation, notamment celui de viol d’une mineure sous l’emprise de stupéfiants. Mais c’est avec l’accord des parties que Polanski avait accepté le chef d’accusation de détournement de mineure. Cependant, le réalisateur n’a jamais fait sa peine de prison en entièreté.

Ce dernier a quitté les Etats Unis pour la France, pays ne pratiquant pas l’extradition. Sa victime, Samantha Geimer, dit avoir pardonné le réalisateur. Elle le soutient dans sa démarche de réadmission. Ce dernier avait reçu l’Oscar du meilleur réalisateur pour le film le Pianiste en 2003. Il n’avait pas pu se déplacer pour la recevoir, sinon la justice américaine l’aurait arrêté.

Le mouvement mee too, dirigé à l’origine contre le puissant producteur Harvey Weinstein, dénonce les agressions sexuelles et morales que trop de femmes subissent. Pendant plusieurs mois, les langues se sont déliées à Hollywood mais aussi dans beaucoup de sociétés occidentales comme aux Etats-Unis ou en France avec le mouvement balance ton porc. Hollywood semble ainsi vouloir faire table rase du passé et se débarrasser de ses moutons noirs.

L’académie des Oscars a donc banni le réalisateur. De ce fait, il ne pourra pas voter à la prochaine cérémonie des Oscars qui se tiendra exceptionnellement un 25 avril 2021. Avec la polémique de la dernière cérémonie des Césars sur Polanski, l’académie prendra-t-elle la même décision ? 

Précédent

« Suicide Squad » : à quand la « Ayer Cut » pour le film ?

La série Netflix « Altered Carbon » n’aura pas de saison 3 !

Suivant

5 réflexions au sujet de “L’académie des Oscars a définitivement exclu Roman Polanski”

Laisser un commentaire