La face cachée de « Peter Pan », une histoire plus sombre qu’elle n’y parait…

| | , , , , , ,

Vous connaissez sûrement l’histoire de Peter Pan via l’adaptation Disney sortie en 1953. Mais connaissez-vous la véritable histoire derrière ce récit ? Le conte ayant inspiré le célèbre dessin animé dissimule en effet de nombreux et sombres secrets… 

En 1902, l’écrivain Sir James Matthew Barrie nous a fait découvrir pour la première fois le personnage de Peter Pan dans le roman Little White Bird. Deux ans plus tard, Peter Pan, le garçon qui ne voulait pas grandir est de retour dans le scénario de Peter et Wendy. Il deviendra un roman célèbre en 1911.

Peter Pan : l’histoire que l’on connait (presque) tous grâce à Disney

Qu'est-ce qui se cache derrière l'histoire de Peter Pan ?
Peter vient récupérer son ombre chez les Darlings.

D’abord, venu récupérer son ombre abandonnée lors d’une précédente visite, le protagoniste se retrouve face à Wendy. Friand des histoires qu’elle raconte et du rôle (fantasmé) de mère qu’elle pourrait avoir, il la persuade de le suivre jusqu’à Neverland, le pays imaginaire.

Peter Pan et Wendy à Neverland.
Peter Pan et Wendy à Neverland.

Arrivée sur l’île, ce n’est pas de tout repos pour Wendy. Elle doit en effet se défendre contre la jalousie de la fée Clochette et veiller sur les Garçons perdus, dont elle devient la « mère ». Emmenée par Peter Pan, Wendy et ses frères croiseront les Pirates et leur chef, le fameux Capitaine Crochet (qui n’est pas le seul véritable méchant de l’histoire). Il n’a jamais pardonné à l’enfant de lui avoir coupé la main avant de la jeter en pâture au crocodile qui le poursuit depuis sans cesse…

Au cours d’une embuscade, Crochet enlève Lily la Tigresse, afin de capturer Peter Pan, dont il pense qu’il viendra la sauver. Peter Pan se rend alors à la Lagune aux Sirènes avec Wendy. Au cours d’une bataille, Lily la Tigresse est libérée et retourne chez les Indiens.

Clochette boit la potion pour sauver Peter Pan.
Clochette boit la potion pour sauver Peter Pan.

Par la suite, à cause de sa jalousie maladive, Clochette révèlera la cachette de Peter Pan, où Crochet le trouve endormi et décide de le tuer en empoisonnant la potion que Wendy lui avait donnée. Entre-temps, les Enfants perdus, Wendy et ses frères se font capturer.

Quand Peter Pan se réveille, la petite fée est prise de remords et veut le prévenir que la potion qu’il est sur le point de boire est empoisonnée. Fâché contre elle, Peter Pan ne la croit pas et Clochette boit la potion elle-même. Pour la sauver de la mort, Peter Pan fait appel à tous les enfants qui croient aux fées et celle-ci reviendra à elle.

L’enfant retourne alors au Jolly Roger et une bataille s’engage. Crochet est vaincu et poussé par-dessus bord. Il disparaitra alors dans la gueule du crocodile. Peter ramènera Wendy, ses frères et les Enfants perdus à Londres. Les parents Darling retrouvent leurs enfants et adopteront tous les Enfants perdus. Quant au protagoniste, il rentrera à Neverland. Il jurera à Wendy qu’il ne l’oubliera pas et qu’il reviendra tous les ans pour la ramener auprès de lui, au Pays imaginaire.

Mais il oubliera sa promesse et ne reviendra que bien longtemps après, quand il retrouvera Wendy adulte et maman. Il emmènera alors sa fille Jane, puis, une fois que celle-ci est devenue grande, sa fille à elle, Margaret. Finalement, l’auteur mentionnera que ce cycle continuera pour toujours … 

La face caché de Peter Pan

Qu'est-ce qui se cache derrière l'histoire de Peter Pan ?
Les enfants perdus.

Le personnage de Peter Pan est plus ambigu qu’il n’y paraît au premier abord. C’est un garçon qui refuse de grandir et de rester seul. Il récupère alors les enfants morts, tombés du berceau ou abandonnés et les emmène au pays de Neverland. Le héros est habité par une haine profonde des adultes et est loin d’être un enfant de chœur…

Un proverbe de l’île raconte qu’à chaque respiration, un adulte meurt. Peter s’amuse donc à respirer fort et haleter le plus possible pour tuer un maximum d’adultes.

A l’instar de beaucoup d’enfants, il est totalement égocentrique. Il est égoïste et accorde peu d’importance aux autres personnages. Il ne les considère que comme ses faire-valoir. Le roman montre également que l’enfant ne sait pas aimer, qu’il n’a aucune compassion ou quelque sentiment profond que ce soit.

Il reste ainsi éternellement bloqué dans le factice, ne faisant aucune différence entre le jeu et la réalité. Il tue ainsi les enfants perdus. En effet, dès qu’ils grandissent et deviennent des adultes, il ne veut plus d’eux sur cette île.

Les conséquences de vouloir rester un enfant

Profondément égoïste, Peter a aussi perdu la notion de temps en étant bloqué depuis des années sur cette île. Donc, pour lui, tout est remplaçable. Il cherchera des enfants génération après génération et oubliera à chaque fois ceux qui les précèdent.

Il ne se souviendra même pas des premiers Enfants perdus, il oubliera aussi sa compagne fée de toujours : Clochette. Le héros ne sait d’ailleurs rien sur lui-même.

Qu'est-ce qui se cache derrière l'histoire de Peter Pan ?
Peter Pan et Wendy ne se reconnaissent pas.

En somme, il s’agit d’une histoire où la notion d’oubli et de gommage rejoint la question du passage de l’état d’enfance à l’âge adulte. Quand on devient un adulte, on apprend, on découvre des règles et on oublie peu à peu notre enfance.

Le syndrome de Peter Pan tire justement son nom du refus de mûrir en s’insérant dans le monde des adultes, perçu comme trop conventionnel, et de reconnaître le caractère fictif des êtres peuplant l’imaginaire de l’enfance.

Neverland, un pays imaginaire cauchemardesque

Qu'est-ce qui se cache derrière l'histoire de Peter Pan ?
Peter Pan et les sirènes à Neverland.

Peter Pan est l’élément central de ce Pays imaginaire. S’il le quitte, le monde s’endort, la nature meurt et les Enfants perdus ne se battent plus contre les pirates. Neverland est alors comme figé. Rien n’est constant là-bas.

D’ailleurs, les Enfants perdus ne sont jamais les mêmes et les méchants changent également. Les fées ont aussi une vie très courte et les aventures s’enchaînent… Seul Peter est immuable dans ce monde. Il est l’éternel maître du jeu, il est le jeu lui-même.

Qu'est-ce qui se cache derrière l'histoire de Peter Pan ?
J.M. Barrie, l’auteur de l’histoire glauque de Peter Pan.

Il est à noter que cette histoire est probablement inspirée de la tragédie qui frappa son auteur très jeune. En effet, J.M. Barrie était un homme aussi complexe que fascinant. Alors que J.M. n’avait que 6 ans, son frère David est décédé la veille de son 14e anniversaire. Un drame qui affecta inévitablement la vie de l’auteur de façon durable. Plusieurs critiques littéraires s’accordent donc à dire que ce drame familial a produit en lui un désir de jeunesse éternelle, qui sera son thème de prédilection.

Motivé par son âme d’enfant, l’écrivain décidera de céder l’intégralité des droits la véritable histoire de Peter Pan au Great Ormond Street Hospital, une institution londonienne spécialisée dans le soin des enfants.

 

À lire également : Les origines de « La Barbe bleue », le conte de Charles Perrault

À lire également : « Le Petit Chaperon rouge » : retour sur ses origines et sur sa signification

 

Sources :

Précédent

« Talisman » : une nouvelle adaptation de Stephen King chez Netflix !

Marvel : quelle est la suite pour l’univers du MCU au cinéma ?

Suivant

2 réflexions au sujet de “La face cachée de « Peter Pan », une histoire plus sombre qu’elle n’y parait…”

Laisser un commentaire