Site icon Cultea

La barbe d’Abraham Lincoln a vu le jour… grâce à une fillette de 11 ans !

Il est connu comme étant l’un des plus grands présidents des États-Unis, que ce soit en taille ou en popularité. Abraham Lincoln, avant son élection, ne portait pas de barbe. Un détail qu’une jeune fillette releva, ce qui poussa cette dernière à écrire à Abraham.

« La barbe, ça plait aux femmes »

Grace Bedell est une petite fille de 11 ans. Elle n’est pas différente des autres, à une exception près : cette jeune fille, du haut de ses 11 ans, a conseillé le 16ème président des États-Unis lorsqu’il était candidat à la présidence.

Quelques semaines avant l’élection présidentielle, Abraham Lincoln, 51 ans, apparaît avec le visage émacié. De plus, il est totalement imberbe, un détail physique pourtant pas anormal. Sauf pour Grace Bedell, qui préférerait voir le candidat avec une belle barbe.

Grace a alors une idée. Elle décide d’écrire au candidat, pour lui faire part de son envie de le voir porter une barbe. La nature de sa demande s’explique par deux critères. La petite fille pense qu’Abraham serait plus séduisant avec une barbe, qui symbolise la virilité, élément essentiel pour un homme qui souhaite devenir président.

Mais aussi, la petite fille explique dans sa lettre, que si les femmes sont séduites par sa barbe, elles pousseront leurs maris à voter pour lui puisqu’elles n’ont pas encore le droit de vote. Subtilement, elle fait alors comprendre à Abraham que les femmes auront un rôle à jouer dans ces élections de 1860.

Voici les principales phrases de la lettre, écrite de la main de Grace Bedell :

« Votre visage est si mince. Toutes les femmes aiment les barbes et elles encourageraient certainement leur mari à voter pour vous, faisant de vous le Président. »

Quelques jours après l’envoi de sa lettre, Grace reçoit un courrier en retour. Elle est écrite de la main d’Abraham Lincoln en personne. Dans cette dernière, le candidat la remercie pour le conseil. Mais il s’interroge toutefois sur l’aspect qu’il aura avec une barbe.

La lettre écrite par Grace à l’attention d’Abraham Lincoln

 

Réponse de Lincoln à l’attention de Grace

Quoi qu’il en soit, Abraham Lincoln est élu le 6 novembre 1860. Il devient à la fois le premier président républicain, mais aussi le premier président des États-Unis portant une barbe.

La rencontre entre Abraham et Grace : un moment inoubliable pour la jeune fille

Une fois président des États-Unis, Abraham Lincoln part en voyage inaugural entre l’Illinois et Washington DC. Cependant, au cours du voyage, le 16ème président des États-Unis décide de faire une halte à Westfield, la ville où résidait la petite Grace.

Il rencontre alors la jeune fille et la remercie encore pour sa lettre. La jeune fille, émue, n’en revient pas. Le président des États-Unis est venu en personne lui adresser quelques mots. Elle écrira quelques jours plus tard les douces paroles qu’Abraham Lincoln a tenu à son égard :

« Grace, regarde ma barbe. Je l’ai laissée pousser pour toi. »

On ignore aujourd’hui si Abraham et Grace ont continué à se parler depuis cette fameuse rencontre. Ce qui est sûr en revanche, c’est que la jeune fille n’a sans doute jamais oublié ce moment.

Lincoln sans barbe / Lincoln avec barbe

Abraham Lincoln restera dans les mémoires des Américains comme étant un président qui avait du cœur pour son prochain. Mais également comme un homme à qui la barbe allait si bien.

Sources :

 

Quitter la version mobile