« FIFA » : le jeu vidéo bientôt déconseillé aux moins de 18 ans ?

"FIFA" : le jeu vidéo bientôt déconseillé aux moins de 18 ans ? - Cultea

Le jeu vidéo FIFA, star des fans de football qui affichera fièrement Kylian Mbappé sur la plaquette de son édition 2021, sera peut-être bientôt déconseillé aux moins de 18 ans. 

FIFA, une success story

La franchise de jeux vidéo créée par EA Sports en 1993 est l’une des plus achetées dans le monde. Sauf en 2020, puisqu’elle a été battue par un concurrent inattendu, Animal Crossing: New Horizons. FIFA 2020 est cependant demeuré le plus acheté en France.

FIFA 21 launches on Google Stadia in March - 9to5Google

La dérive des microtransactions ?

L’Allemagne a récemment proposé d’imposer la mention PEGI 18 pour les jeux de sport tels que FIFA. En effet, celui-ci proposait aux joueurs, en échange d’une certaine somme d’argent, de recevoir des bonus tirés au sort dans une loterie. C’est ce que l’on appelle la loot box. Semblable à la logique du loto, plus l’utilisateur déboursera de sa poche, plus il aura de chance de gagner de gros bonus. Notamment dans son mode Ultimate Team proposant aux joueurs de composer leur propre équipe avec les joueurs qu’ils souhaitent en achetant des packs offrant des joueurs par tirage au sort.

Mais cette pratique est pointée du doigt. Notamment par les autorités allemandes, qui ont décidé de contrôler ces pratiques pouvant influencer les mineurs. Cette pratique est par ailleurs déjà interdite dans des pays comme la Belgique.

Quelle est la situation en France ?

En France, pour l’instant, la question des loot box n’a pas été vraiment creusée. Mais en 2018, des parlementaires avaient commencé à parler de ce phénomène sur les bancs du Parlement. D’ailleurs, certains joueurs ont d’ores et déjà commencé à lancer diverses procédures.

Même si la mention PEGI 18 est mise en place, cela ne changera probablement pas grand-chose pour FIFA. En effet, d’après une étude, 86 % des parents considéreraient que les jeux vidéo n’auraient pas d’impact important sur la vie de leurs enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.