Découverte : une pyramide construite sur un incroyable palais maya !

Découverte : une pyramide construite sur un incroyable palais maya ! - Cultea

La civilisation maya, dite précolombienne, est connue en partie pour ses monuments majestueux. Plusieurs dynasties se sont suivies dans différentes parties de l’Amérique du Sud. La population maya a laissé beaucoup de traces de son histoire et est l’une des plus intrigantes connues à ce jour.

De ce fait, elle est l’une des plus étudiées par les archéologues du monde entier. Les mayas ont d’ores et déjà livré nombre de leurs secrets grâce aux études de sites archéologiques. L’un d’entre eux se nomme « Kiuic » et se trouve dans la région du Puuc, au Mexique. C’est là que des archéologues ont récemment découvert un palais Maya enfoui sous une pyramide ! Cultea revient sur cet événement archéologique pour vous !

Une découverte archéologique due au hasard

Personne ne pouvait se douter de ce qui attendait les archéologues ce jour-là. C’est en souhaitant en savoir plus au sujet de la pyramide déjà connue par les experts que le lieu a révélé son secret. En effet, en travaillant méticuleusement sur la pyramide, l’équipe de George Bey a alors découvert une pierre qui a attiré son attention. Celle-ci se trouvait « enfoncée » dans le sol, au cœur de la pyramide. Pourtant généralement destinée à faire tenir des édifices, plus particulièrement leur voûte, cette pierre semblait enterrée sans raison apparente. Curieux d’élucider ce mystère, les archéologues ont alors approfondi leurs recherches.

C’est ainsi qu’au fur et à mesure de leurs investigations, ces derniers ont réalisé qu’il ne s’agissait pas là d’une pierre isolée, mais d’un véritable monument jusqu’alors méconnu. C’est finalement un palais entier qui se terrait depuis des siècles sous cette pyramide ! Le palais se divise en trois parties. Il se compose d’un temple, d’une salle du trône et de la résidence d’une famille royale.

Stupéfaction pour les archéologues qui ne s’imaginaient pas faire une découverte aussi significative. De nombreuses questions émergent alors concernant la raison de cette architecture empilée pour le moins insolite.

L'archéologue George Bey - Cutea
George Bey

Un symbole spirituel

Un édifice aussi important qu’un palais, dissimulé par un autre édifice symbolique… Voilà de quoi interroger les curieux du monde entier. Très rapidement, les premiers éléments de réponse fusent.

Premièrement, au vu de la position géographique et de la période de construction, une chose apparaît clairement : ces constructions ont été réalisées sous l’impulsion de rois de Kiuic. Selon les spécialistes et archéologues à l’origine de cette découverte, le palais aurait été façonné dans les débuts de la civilisation maya. Peut-être par le premier roi de la région, ou peu de temps après lui. Il semblerait que la pyramide ait été construite des siècles plus tard par un autre roi, avec comme volonté de bénéficier du pouvoir émanant du palais de son ancêtre. Cette architecture de monuments « empilés » serait alors le fruit d’une seule et même famille présente sur différents siècles.

Le choix de l’emplacement de la pyramide est fortement significatif. Celui-ci suggère la spiritualité que l’on connaît des Mayas. Cette civilisation accordait une grande importance aux énergies et pouvoirs mystiques qui pouvaient résider dans certains lieux. Ici, le palais devait probablement avoir une forte influence. Sans doute connoté de pouvoir, d’autorité et de grandeur, les Mayas devaient le considérer comme sacré. C’est la raison qui a dû pousser le roi de Kiuic à construire son édifice au-dessus même.

Le Yucatán, région du Mexique connue pour être l’un des berceaux des civilisations mayas, fait l’objet d’innombrables fouilles archéologiques. Cependant, seule la partie Sud a été exploitée suffisamment pour en retracer une partie de son histoire. On connaît cette moitié du Yucatán pour avoir été un lieu stratégique de l’émancipation des peuples mayas, alors puissants.

Or, cette nouvelle découverte de site archéologique nous pousse à croire que, contrairement à ce que l’on pensait, la partie nord de la région était elle aussi soumise au pouvoir des rois mayas, non moins importants que ceux du sud. De nouvelles informations devraient voir le jour au fil de l’approfondissement de ces recherches. Une chose est sûre, la civilisation maya a eu un impact tel qu’encore aujourd’hui, nous n’avons pas fini d’en découvrir l’immensité.

One Reply to “Découverte : une pyramide construite sur un incroyable palais maya !”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.