Comment la « planète » Pluton fut ainsi nommée grâce… A une petite fille

| | , ,

Il y a 16 ans, ladite planète Pluton n’était plus considérée comme une planète du système solaire par la communauté scientifique. Elle fut ainsi reléguée au statut de planète naine. La raison est que la « planète » ne correspondait plus aux critères utilisés par l’Union astronomique internationale pour définir cet astre. Cependant, si vous savez déjà cela, savez-vous comment fut choisi le nom de Pluton ? 

Un nom emprunté à la mythologie (encore)…

Le dieu des Enfers

Le nom Pluton (en anglais Pluto) dérive du grec et est nommé après Hadès, considéré dans la mythologie grecque comme le maître des Enfers. Le nom Pluton est son équivalent latin de la mythologie romaine.

La lune de Pluton (Charon) a aussi été nommée en suivant cette continuité mythologique. Dans le mythe, lorsque quelqu’un est mort, il doit être emmené dans les Enfers et doit traverser la rivière des morts. Charon est le passeur qui portera les morts sur son bateau traversant le Styx.

Une statue d’Hadès

Qui a choisi son nom ?

C’est Venetia Burney, une petite fille de 11 ans, qui durant l’année 1930 proposa cette suggestion. A ce sujet, elle déclara en 2006 à la Nasa :

« Je connaissais assez bien les légendes grecques et romaines de divers livres pour enfants que j’avais lus. Et bien sûr je connaissais le système solaire et les noms des autres planètes. Et donc je suppose que je pensais juste que c’était un nom qui n’avait pas été utilisé. Et c’était là. Le reste était entièrement l’œuvre de mon grand-père. »

D’autres noms potentiels incluaient Kronos, Minerva, Zeus, Atas et Persephone. D’ailleurs, son grand-père libraire avait beaucoup d’astronomes parmi ses connaissances. Il donna l’idée du nom au professeur Herbert Hall Turner, qui à l’époque en était un. Celui-ci proposa le nom à l’observatoire de Percival Lowell qu’il l’eut retenu. C’est bien sûr Clyde Tombaugh qui a découvert Pluton, mais c’est Lowell qui a supervisé l’opération.

Clyde Tombaugh et son télescope

… et aussi à la science

Bien différent des mythes, le pluton est, dans le domaine de la géologie, un corps formé de roches plutoniques. Il s’agit d’un ensemble de roches magmatiques grenues. En fait, « Pluton » fait aussi référence à un bloc unique de roche généré par le feu, de quelques kilomètres de taille, en forme de plateau.

Mais ne vous y trompez pas. La planète n’est composée que de roches et de glace de méthane, ainsi que d’azote gelé. Alors que les roches plutoniques sont produites par l’effet du refroidissement du magma.

Mettre fin au mythe de Disney

Une idée reçue circule toujours comme quoi le satellite aurait été nommé d’après le chien de Walt Disney : Pluto. Il est vrai que celui-ci est apparu dans les années 1930. Cependant, dans un travail d’investigation historique, on a appris que son nom était à l’origine Rover. Il n’a été renommé Pluto qu’à partir d’avril 1931.

Si nous pensions que ce nom était le fruit d’une réflexion scientifique, il s’avère finalement que non. Comme quoi, il suffit parfois de la passion d’une petite fille pour la mythologie pour nommer une planète… Et il est vrai que Pluton porte bien son nom ! 

 

A lire également : « Opération Lune » : Comment le film est devenu (malgré lui) un argument conspirationniste ? 

 

Sources : 

Précédent

Comment fonctionnait le télégraphe, l’ancêtre de nos smartphones ?

Le reboot de « Suicide Squad » dévoile ses premières images

Suivant

1 réflexion au sujet de « Comment la « planète » Pluton fut ainsi nommée grâce… A une petite fille »

Laisser un commentaire