Blocage de TikTok : Trump, Oracle et Walmart trouvent enfin un accord

| |

Juste avant que la plateforme ne soit définitivement bloquée aux Etats-Unis. Trump a récemment validé un accord pour que l’application TikTok ne soit pas bannie des Stores américains. L’application va donc s’associer aux sociétés américaines Oracle et Walmart. Il déclara d’ailleurs à ce sujet :

« J’ai donné mon approbation à l’accord. S’ils le concrétisent tant mieux. Si ce n’est pas le cas, ça ira aussi. »

L’application chinoise sous domination américaine ?

Alors que les Américains auraient dû dire au revoir à la plateforme. Voilà que la chambre de commerce américaine a déclaré dans un communiqué :

« À la lumière de l’évolution positive de la situation, le secrétaire au commerce Wilbur Ross, sur ordre du président Trump, va retarder l’interdiction des transactions [avec] l’application mobile TikTok, qui aurait été effective le dimanche 20 septembre 2020, jusqu’au 27 septembre 2020 à 23h59″. 

Un nouvel accord a donc été trouvé in extremis. Il mettrait l’application chinoise à 53 % sous contrôle américain. Ce qui a mis d’accord le gouvernement après avoir accusé l’application d’espionnage des utilisateurs américains comme pour Huawei. Ainsi, la société Oracle a acheté à 12,5 % l’application. Pour Walmart, l’achat se fera à hauteur de 7,5 %.

Le reste du capital (47 %) est détenu par ByteDance, une firme chinoise de technologie. Ce n’est pas la seule application qui fut victime des restrictions américaines. En effet, l‘application chinoise de messagerie instantanée Wechat n’a rien pu faire pour améliorer sa propre situation. 

Un environnement sécurisé pour TikTok

La prise de contrôle faite par Oracle et Walmart pourrait favoriser la sécurité de l’application. En effet, un serveur séparé devrait être mis en place pour empêcher les 100 millions d’utilisateurs Américains de se faire voler leurs données par le Parti communiste chinois.

Les deux société vont également créer un siège social qui se situera au Texas et emploiera près de 25.000 personnes. La partie informatique sera contrôlée par Oracle et la chaîne de magasins Walmart s’occupera de la partie commerciale. 

C’est donc une bonne nouvelle pour les influenceurs comme Charli d’Amelio ou Addison Rae, qui pourront toujours divertir leurs fans ! 

Précédent

Cobra Kai saison 3 : quelques théories pour la suite du show

La série « WandaVision » risque d’être un tournant majeur pour le MCU

Suivant

3 réflexions au sujet de “Blocage de TikTok : Trump, Oracle et Walmart trouvent enfin un accord”

Laisser un commentaire