Big Ben : retour sur l’histoire de la plus célèbre horloge d’Angleterre !

| | ,

Depuis 2017, il est impossible d’admirer l’une des plus célèbres horloges du monde. En effet, la tour Elizabeth, ou Elizabeth Tower, où réside la célèbre cloche Big Ben, est en restauration. La fin de la rénovation est prévue pour le printemps 2022. Il est d’ailleurs dès à présent possible de l’admirer de nouveau, presque débarrassée de ses échafaudages. Retour sur l’histoire de l’une des tours les plus célèbres du monde.

Big Ben, la cloche la plus célèbre du monde

Le nom Big Ben est celui le plus utilisé pour parler de cette célèbre tour de la capitale anglaise. Cependant, ce n’est pas son nom ! En effet, la tour ne se nomme pas Big Ben, mais Elizabeth Tower. Big Ben est le nom de la cloche qui y loge ! Le nom de la tour date du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II en 2012. Avant cela, elle se nommait « Clock Tower », ou tour de l’horloge.

Big Ben est une énorme cloche de 13,5 tonnes. Cette cloche s’appelait au départ The Great Bell. Cependant, elle est vite devenue Big Ben. L’origine de ce nom est incertaine. En effet, l’homme à l’origine de la commande de la cloche s’appelait Benjamin Hall. Donc, Ben pourrait venir de son prénom. Cependant, une autre hypothèse existe. Celle du nom d’un célèbre boxeur qui a remporté de nombreux championnats l’année du choix du nom de la cloche. Il s’appelait Ben Caunt.

Dans cette Elizabeth Tower se trouve donc Big Ben, mais aussi une horloge appelée Great Westminster Clock. La cloche Big Ben sonne les heures et résonne à 6 kilomètres à la ronde. 

La cloche Big Ben - Cultea
La cloche Big Ben.

Histoire de la Elizabeth Tower

Cette tour appartient à un ensemble architectural très important. En effet, c’est le palais de Westminster. Ce palais est la Chambre du parlement. À la suite d’un incendie en 1834, le palais de Westminster est à reconstruire entièrement. On décide alors de construire un nouveau palais. Seul le Westminster hall est épargné, celui-ci date de 1097.

Après un concours d’architecture, l’architecte Charles Barry est sélectionné pour réaliser ce projet. La construction débute en 1840 et ne se termine que vers 1870. Cependant, on utilise les lieux à partir de 1847 avec l’inauguration de la Chambre des Lords.

Charles Barry construit ce bâtiment dans le style néogothique. C’est un style très en vogue dans la seconde partie du XIXe siècle. En effet, on redécouvre depuis le début du siècle les édifices gothiques partout en Europe, on les restaure aussi et on s’en inspire pour de nouvelles constructions.

Le palais compte trois tours principales. La plus grande est la Victoria Tower. Elle se nomme ainsi en l’honneur de la reine Victoria, régnant à l’époque de sa construction. C’est d’ailleurs par cette tour que passe le monarque régnant pour se rendre au parlement. Ensuite, il y a la Central Tower, la plus petite, qui surmonte le vestibule central. Enfin, la Elizabeth Tower abrite la célèbre cloche. Elle s’inspire de l’architecture des beffrois typiques de l’architecture flamande du Moyen Âge.

Finalement, la tour la plus connue d’Angleterre ne s’appelle donc pas Big Ben, mais Elizabeth Tower. Les travaux de rénovation sont actuellement en train de se terminer et il sera bientôt possible de l’entendre sonner de nouveau. À savoir que si vous souhaitez visiter l’emblématique monument, vous devez être citoyen britannique et avoir obtenu une autorisation d’un membre du parlement !

 

Sources :

The following two tabs change content below.

Charlotte Yankovitch

Guide conférencière diplômée, spécialisée en Histoire de l'art et passionnée de mode. Ma passion pour l'écriture ma guidée jusqu'à Cultea!
Précédent

Connaissez-vous René Dumont, le premier candidat écologiste ?

« Doctor Strange 2 » : un film pas tout public ?

Suivant

Laisser un commentaire