« Beethoven » : Charles Grodin, l’inoubliable père de famille, est mort

| | ,

C’est une bien triste nouvelle que voilà ! Charles Grodin, notamment célèbre pour son rôle de George Newton, attendrissant et colérique père de famille dans Beethoven, nous a quittés à l’âge de 86 ans.

Charles Grodin est né d’un papa vendeur de fournitures et d’une maman travaillant dans le magasin familial. Il obtient son premier rôle au cinéma en 1954, dans 20.000 lieues sous les mers. Grodin y jouait le rôle d’un personnage non crédité. Plus tard, le jeune acteur va enchaîner plusieurs apparitions dans des séries. En parallèle, Charles Grodin obtient des rôles au cinéma dans des films plutôt connus comme Rosemary’s Baby (1968), Catch 22 (1970), King Kong (1976) ou encore Le Ciel peut attendre (1978).

Ses rôles commencent à prendre de plus en plus d’importance. Dans Coup de soleil, Charles Grodin incarne un enquêteur. Puis, dans Comme au bon vieux temps, il joue le rôle d’un avocat. Se spécialisant dans la comédie, l’acteur est à l’affiche de La Grande aventure des Muppets (1981), The Lonely Guy (1984) ou encore Parle à mon psy, ma tête est malade (1988).

C’est en 1988 que Grodin trouve l’un de ses rôles les plus marquants, dans le buddy movie Midnight Run. Le comédien joue le rôle d’un comptable qui a réussi à escroquer un fameux caïd de la mafia et que le personnage de chasseur de primes campé par Robert De Niro est chargé d’attraper. Par la suite, Grodin incarne le père de la famille possédant le célèbre Saint-Bernard dans les films Beethoven. L’un des rôles les plus mémorables de sa carrière.

Mais, à partir du milieu des années 1990, Charles Grodin devient rare sur les écrans. Il est tout de même présent dans quelques épisodes des séries Louie et Madoff. En 2016, il retrouve Robert De Niro, qu’il connaît bien, pour les besoins de la comédie The Comedian.

Charles Grodin souffrait d’un cancer de la moelle osseuse. Il nous a quittés le 18 mai 2021, à l’âge de 86 ans.

En hommage à l’acteur, Cultea vous propose de (re)voir une des scènes cultes du film Beethoven, sorti en salle en 1992.

Beethoven (1992)

Précédent

« Détective Conan – The Scarlet Bullet » : un épisode sur de bons rails ? [critique]

Olivia Rodrigo (« Driver’s License ») sort aujourd’hui son premier album !

Suivant

Laisser un commentaire