« Aquaman 2 » se rapprochera plus d’un film d’horreur selon son réalisateur James Wan

"Aquaman 2" se rapprochera plus d’un film d'horreur selon son réalisateur

Suite au gigantesque carton du premier film Aquaman (1,148 milliard USD), Warner Bros fait remonter à la surface son héros qui parle aux poissons, le tout en prenant une direction assez différente de son prédécesseur. 

Aquaman, dont le premier film est devenu le succès numéro un du DCEU, est apparemment prêt à rempiler pour une suite. Dans une série de questions lui ayant étés posées en ligne, le réalisateur à communiqué des détails sur son film. Celui-ci a confié vouloir insérer plusieurs séquences horrifiques au sein de son futur récit sous-marin.

James Wan sur le plateau du premier opus d'Aquaman
James Wan sur le plateau du premier opus d’Aquaman 

Aquaman 2 : un retour aux sources pour James Wan ?

James Wan est avant tout connu pour son impressionnante filmographie horrifique. Celle-ci comporte des titres comme Saw, Dead Silence, Isidious, Conjuring et plus encore. C’est donc ce gout prononcé pour la peur qui oriente le créateur à façonner son projet dans une direction légèrement effleurée dans le volet précédent.

En effet, le premier Aquaman, bien qu’étant un film d’aventure super-héroïque, comprenait une scène haute en frissons dans la fameuse fosse. Mettant en scène des hommes poissons à l’aspect peu flatteur, la brève séquence avait réussi à marquer les spectateurs en 2018.

L'un des monstres de la fosses ayant fait frémir les spectateurs en 2018
L’un des monstres de la fosse, ayant fait frémir les spectateurs en 2018

Wan souhaite donc axer son film dans une direction moins grand public. Cependant, le cinéaste est susceptible de se heurter à un obstacle solide. En effet, jusqu’à présent, Warner Bros (à l’image de ses concurrents) a évité de distribuer des films interdits au moins de 17 ans (classés R aux USA). Cette amputation d’une partie des spectateurs peut en effet faire perdre de gros revenus à un long-métrage.

C’est dans cette optique que le studio avait, en 2016, choisi de censurer et couper certains passages de Batman V Superman. Mais avec le récent succès de Joker, classé R aux États-Unis, on peut entrevoir un espoir pour une relecture plus sombre de l’univers d’Aquaman.

Reste à voir dans quelle direction iront les nouvelles informations sur le long-métrage, qui devrait sortir en décembre 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.