Sempé : retour sur la carrière du grand dessinateur !

Sempé : retour sur la carrière du grand dessinateur !

Depuis le 11 août 2022, Le Petit Nicolas est définitivement orphelin. En effet, son deuxième créateur, Jean-Jacques Sempé, s’en est allé. Sempé était un dessinateur de presse, ou encore de bande dessinée, mais toujours avec humour. Retour sur la carrière de ce grand artiste.

Sempé et Goscinny

Aujourd’hui, les jeunes générations connaissent souvent Sempé sans même vraiment le connaître. Cela est dû à un petit personnage créé il y a plusieurs décennies, Le Petit Nicolas. En effet, ce petit garçon est né en 1959 sous la plume de deux personnes : Jean-Jacques Sempé et René Goscinny. Ce dernier scénarise, crée le récit que Sempé illustre.

Le Petit Nicolas est un petit garçon des villes que l’on voit évoluer dans son environnement scolaire, familial, sociétal. Les auteurs traitent de sujets importants avec humour. Lors de sa première publication dans Sud Ouest Dimanche, c’est un succès immédiat. Les deux auteurs vont dessiner ses aventures durant 7 ans, sous forme d’un feuilleton hebdomadaire !

Cependant, ce petit écolier n’était pas à son premier essai avec Sempé et Goscinny. En effet, ils avaient déjà ébauché ce personnage dans les colonnes du Moustique, un hebdomadaire belge. Le nom Nicolas viendrait d’une publicité pour le caviste du même nom que Sempé aurait vue alors qu’on lui demandait de trouver un nom pour le personnage.

Finalement, Le Petit Nicolas connaît un succès fulgurant. Si bien que ses histoires sont rassemblées en recueils. De plus, il a été traduit dans de nombreuses langues, dont les langues régionales françaises. C’est réellement un petit garçon qui a traversé les décennies sans jamais déplaire aux plus jeunes. C’est un récit assez universel que raconte Nicolas à travers ses yeux d’enfants. Il a même connu récemment plusieurs adaptations au cinéma français. 

Le Petit Nicolas - Cultea
Le Petit Nicolas

Dessinateur de presse

Nous connaissons tous Sempé pour Le Petit Nicolas, et ça dans de nombreux pays. Mais il ne faut pas oublier qu’il était un dessinateur de presse de talent. En effet, c’est d’ailleurs dans la presse qu’est né Nicolas. Durant sa vie, Sempé travaille pour un grand nombre de journaux les plus célèbres en France, parmi lesquels Paris Match, Le Figaro ou encore l’Express.

A l’international, il est consacré en 1978 lorsqu’il dessine sa première une du New Yorker. Ensuite, il en dessinera plus d’une centaine.

De plus, il publie chaque année de nouveaux recueils de dessins humoristiques. Tout cela ne fait qu’accentuer sa célébrité. Enfin, ultime consécration pour l’auteur, la ville de Paris a fait reproduire l’un de ses dessins sur un mur de la ville sous la forme d’une immense fresque. Pour voir cette fresque, rendez-vous à l’angle du Boulevard des filles du Calvaire et de la rue Froissart.

Fresque d'après Sempé à Paris - Cultea
Fresque d’après Sempé à Paris.

Même si le second créateur du Petit Nicolas est mort, il nous laisse un héritage riche de dessins et d’humour. Cela permettra aux nouvelles générations de découvrir ces personnages drôles, poétiques et universels.

 

Sources :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.