Près de Bordeaux, un voilier vieux de 1 300 ans a été découvert

Près de Bordeaux, un voilier vieux de 1 300 ans a été découvert

Révélée à Villenave-d’Ornon, commune située à une dizaine de kilomètres de Bordeaux, l’épave d’un voilier de l’époque mérovingienne a été extirpée des eaux d’un ancien ruisseau. Le bateau, presque miraculé, daterait du VIIe-VIIIe siècle. 

C’est « un témoignage exceptionnel de l’architecture navale du haut Moyen Âge » déclare le site du ministère de la Culture. Rescapée du cercle fou du temps qui passe, cette trouvaille donne la possibilité aux experts d’immobiliser le mouvement des époques. En effet, si les fleuves et les cours d’eau ont toujours tenu une place capitale dans l’histoire des hommes, très peu de sources permettent aujourd’hui de connaître les modes de navigation de l’ère mérovingienne.

L’équipe de recherche continue les fouilles, sous la responsabilité de Laurent Grimbert - Cultea
L’équipe de recherche continue les fouilles, sous la responsabilité de Laurent Grimbert. / © Patrick Ernaux, INRAP

Le navire, probablement long d’une quinzaine de mètres, aurait pu être suffisamment résistant pour le transport de marchandises. « Il s’agit d’un bateau très lourd avec beaucoup de membrures et de structures qui le consolident et le rendent très résistant. Il a la capacité d’avoir transporté de lourdes charges et beaucoup de marchandises » indique Laurent Grimbert, responsable des fouilles. Ce constat vient avec « la découverte d’un plancher et la présence de cordages à l’intérieur du bateau », selon l’article de National Geographic.

Vue générale de la partie centrale du bateau - Cultea
Vue générale de la partie centrale du bateau. / © Patrick Ernaux, INRAP

Robuste, donc, et sans doute capable de naviguer sur la Garonne. Le bateau s’inscrit ainsi dans la catégorie des voiliers de charge, qu’on appelle aussi « cargo ». Leur rôle consiste à transporter presque exclusivement des marchandises. Ces navires de commerce tirent leurs origines dès le Ve millénaire avant notre ère. À cette époque, il existait déjà des pirogues marchandes. Parmi elles, les pirogues de Bercy, découvertes à Paris dans les années 90, datent en effet du Néolithique et font partie des mieux conservées d’Europe

Menées par l’Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP), les fouilles nourrissent alors l’espoir d’une meilleure compréhension du transport par voie fluviale pendant le haut Moyen Âge. Le travail des archéologues est loin d’être terminé. Le voilier de Villenave-d’Ornon n’a donc pas fini de nous livrer tous ses secrets.          

 

Sources : 

One Reply to “Près de Bordeaux, un voilier vieux de 1 300 ans a été découvert”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.