La vallée des Rois : l’endroit où repose la royauté égyptienne

La vallée des Rois : l'endroit où repose la royauté égyptienne - Cultea

Sous la chaleur accablante du désert et du dieu Râ, dieu du soleil, les temples et les infrastructures de l’Égypte ancienne resplendissent. Mais un lieu ressort du lot. Il s’agit de la fameuse vallée des Rois. Située sur la rive occidentale du Nil, à hauteur de Thèbes, cette vallée est connue pour abriter les tombeaux de grandes figures royales, notamment celles du Nouvel Empire. Cultea vous emmène en Égypte pour vous en dire un peu plus.

Un site qui a attiré de nombreux archéologues au fil des siècles

La vallée des Rois est l’un des sites qui a le plus intrigué les archéologues au cours de ces deux derniers siècles. Auparavant, la vallée des Rois était visitée par les Romains de l’Empire, avant de reposer sous les sables. Mais les Grecs de l’Antiquité s’étaient également intéressés à ce lieu sacré.

Quelques voyageurs grecs, comme Diodore de Sicile ou encore Strabon, avaient connaissance dudit lieu. Ces derniers présentent alors la vallée des Rois comme une gigantesque nécropole égyptienne. Même si ces derniers vivaient à une période postérieure aux Egyptiens, ils avaient compris la réelle fonction du lieu.

Au XVIIIe siècle, on parle de la vallée des Rois et de Thèbes comme des légendes. Personne n’a jamais pu attester de l’existence de tels lieux. Le voyage en Égypte coûte très cher, ce qui rend alors les recherches encore plus difficiles. Ce n’est qu’en 1743 que le voyageur danois Frédéric Louis Norden atteste avoir vu Thèbes, accompagné par Richard Pococke. La première carte moderne de la cité sera créée grâce à cette expédition.

C’est à partir de ce moment précis que la cité de Thèbes, ainsi que la fameuse vallée, vont voir arriver de nombreux explorateurs venant de pays différents. Il y a eu Vivant Denon lors de la campagne napoléonienne, suivi de Jean-Baptiste Prosper Jollois, qui fut le premier à localiser la tombe d’Amenhotep III. Le siècle suivant, Sir John Gardner Wilkinson est chargé de marquer chaque tombe découverte.

Puis, viendra Howard Carter, l’archéologue britannique qui découvrira le tombeau de Toutankhamon dans la vallée des Rois en 1922. Cette découverte, accompagnée de sa légende, amplifia alors l’importance de la vallée des Rois.

La vallée continue par ailleurs d’être, encore aujourd’hui, le centre de nombreuses recherches. La dernière découverte phare date de 2012, lorsqu’une équipe d’archéologues suisses découvre une tombe. Dans cette tombe repose une chanteuse officiant au temple d’Amon, à Karnak.

L’importance de la vallée des Rois : la mise en place du Nouvel Empire

La vallée des Rois est un site connu pour ses richesses funéraires et pour son histoire. Mais elle représente aussi un tournant majeur dans l’histoire de l’Égypte dans sa période antique.

Le Moyen Empire est une période qui se termine par de nombreux troubles. L’Égypte est alors fortement impactée. Deux pharaons décident alors de changer les choses. Il s’agit de Kamosis, le dernier roi de la Deuxième Période intermédiaire et Ahmosis, le premier roi du Nouvel Empire. Ils décident de réunifier l’intégralité du territoire égyptien. On entre alors dans une nouvelle ère, celle de la prospérité.

De cette nouvelle ère naissent de nouvelles pratiques funéraires. Désormais, les pharaons ne souhaitaient plus être enterrés au sein des pyramides. Ils désiraient reposer sous terre, dans des tombes creuses : des hypogées. Ils décidèrent de reposer de l’autre côté du Nil, donc dans une grande vallée. C’est ainsi que le site deviendra la nécropole royale.

La vallée des Rois montre le changement drastique des coutumes funéraires, ainsi que de l’unification de l’Égypte entière.

D’innombrables trésors au sein du site

En tant que site funéraire, la vallée présente de nombreux trésors, qu’ils soient matériels ou non.

Le site contient en réalité trois vallées : la vallée des Rois, la vallée des Reines et la vallée des Nobles. Mais on retient avant tout l’appellation de la vallée des Rois. On compte 63 momies au sein du site. Et, parmi elles, se trouvent de véritables figures historiques. Par exemple, au sein de la vallée se trouvaient : Thoutmôsis Ier, Ramsès III, Amenhotep IV et Séthi Ier.

Mais on peut également y trouver des meubles, des vêtements et des bijoux.

Ce qui rend la vallée si séduisante, ce sont les inscriptions murales, ainsi que les représentations de l’au-delà. Persuadés que, derrière la vie, se cachait la vie éternelle, les Égyptiens souhaitaient accompagner les défunts. Cela explique alors la présence de nombreuses denrées ou de biens matériels.

Les tombeaux richement décorés au sein du site sont les preuves de la préparation précautionneuse pour le nouveau monde. Dans ce dernier, les hommes pouvaient continuer à vivre et les pharaons rejoignaient les dieux.

La vallée des Rois est sans aucun doute l’un des plus grands trésors que les Égyptiens aient pu laisser sur terre. Elle représente un véritable puits d’informations et de ressources sur les pratiques funéraires. Désormais, il est possible de visiter ce site. Autant dire que, si l’occasion se présente, il ne faut pas hésiter !

 

Sources :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.