La Bronze, notre découverte musicale canadienne, sort Briller

| | ,

La Bronze, de son vrai nom Nadia Essadiqi, dévoile Briller, premier extrait de son nouvel album attendu en 2022 et qui devrait séduire le public français. On vous présente la vidéo sur Cultea.

L’artiste 

Auteure-compositrice et interprète québécoise aux origines marocaines, La Bronze est le reflet d’une génération décomplexée, belle et féroce. Elle a réussi à séduire un large public avec sa musique, mélange d’une pop alternative, aux influences électroniques et rock.

En 2015, La Bronze s’est fait connaître en Europe avec sa bouleversante reprise en arabe marocain de Formidable, le hit de Stromae. La chanteuse publiera début 2022 un nouvel album chez Audiogram / The Orchard. En premier extrait elle a choisi le single Briller. Un titre pop avec un refrain accrocheur, réalisé par Yannick Rastogi (Sean Paul, Tove Lo, Banx & Ranx, …), Sébastien Blais-Montpetit (Ariane Moffatt, Radio Radio, …) et Homy Studio (Milk and Bone, Geoffroy, …). Briller vient de se parer d’un clip officiel réalisé par Disamare.

La Bronze, Cultea
La Bronze, Cultea.

Un titre « enflammé »

La Bronze vient de dévoiler le clip de son nouveau single : Briller, extrait de son album à paraître début 2022. C’est un 3e album (en plus de deux EP) que l’autrice-compositrice-interprète sortira cet hiver. La chanson a pour titre Briller et elle est accompagnée d’un clip réalisé par Alexis Fortier Gauthier. Briller est certainement le titre le plus pop du disque avec son refrain accrocheur :

« Je veux briller le feu. Brûler brûler je veux. Pour mieux m’évaporer. On va briller brûler…« 

Sur des airs résolument pop à la fois mélancoliques et dansants, La Bronze aborde des thèmes liés à la reconnaissance et à notre feu intérieur qui peuvent tantôt s’essouffler et tantôt briller.

Voici le clip à découvrir sur Youtube

Précédent

Nicéphore Niépce et la photographie, ou comment fixer une image ?

Une place au Panthéon, entre honneur et polémique

Suivant

1 réflexion au sujet de « La Bronze, notre découverte musicale canadienne, sort Briller »

Laisser un commentaire