« Kagura Bachi » chapitre 7 : Signaux de fumée [critique et Scans]

Kagura Bachi continue d’alterner combats et exposition dans chaque chapitre, avec un rythme soutenu. Si Sérénité nous embarquait dans les souvenirs traumatisants de Chihiro, Signaux de fumée se concentre sur un nouveau personnage lié au jeune homme… Retour sur ce chapitre 7 Kagura Bachi. 

Alors que Chihiro sort tout juste vainqueur de son dernier combat, de nouveaux ennemis apparaissent. En effet, l’avis de recherche de Soujou attire les convoitises de tous les hommes de main de Tokyo. Hokazono Takero nous montre un Chihiro épuisé, avec des limites encore très claires après un ou deux combats. Heureusement, une figure amie surgit pour lui sauver la mise, mettant en déroute les deux attaquants.

Un nouveau personnage

Azami se présente comme un sorcier puissant, rapide et de la même génération que Mr Shiba. Avec son look décontracté, son air blasé et détaché, l’homme ne dépareille pas notre petite troupe. On apprend qu’Azami fait partie des sorciers travaillant pour l’état : les Kamunabi. Sa mission personnelle est de rechercher les sabres imprégnés disparus et il connaît déjà bien Chihiro, Shiba et même Hinao.

Azami, avec Chihiro et Sharu

Alors que le groupe discute dans le salon de thé de Hinao, plusieurs points sont désormais éclaircis :

  • Shiba était un Kamunabi qui a quitté l’état pour obtenir plus d’indépendance
  • Les Kamunabi ont aidé le père de Chihiro, Rokuhira, à se retirer et se cacher après la guerre
  • La mission de Shiba était de veiller sur Chihiro et le dernier sabre
  • Quand ils étaient plus jeunes, Shiba, Azami et Rokuhira étaient amis
  • Cela fait dix ans que les Kamunabi recherchent Soujou
Une vieille photo des trois compères, Shiba, Azami et Rokuhira jeunes.

Oscillant toujours entre humour et sérieux, le mangaka nous livre un moment de nostalgie qui lie enfin nos personnages principaux. Lentement, l’histoire se révèle. L’équipe de Chihiro compte donc un nouvel allié de poids, ce qui ne sera pas de trop pour affronter Soujou et la société secrète Hishaku.

La vente aux enchères

Azami et Shiba révèlent à Chihiro ce qui se trame derrière le vol des sabres imprégnés. En effet, une grande vente aux enchères aura lieu dans un mois : le « marché de Rakuza ». Ce rassemblement annuel accueillera toute la pègre et les grands noms du monde de la nuit. Les sabres y seront mis en vente par Soujou, qui compte en tirer le meilleur prix possible. Alors qu’Azami demande à Chihiro de laisser les Kamunabi s’en charger, Shiba lui fait comprendre qu’il est inutile de tenter de le dissuader.

Les soupçons de liens entre Hishaku et Soujou se retrouvent en tout cas confirmés. Dans une double page au décor impressionnant, Hokazono Takeru nous révèle que Soujou est bien employé par la société secrète. On aperçoit dans l’ombre deux hauts commanditaires à qui le yakuza fait son rapport, dont un à la main tatouée étrangement familière…

Le manga nous annonce donc l’objectif des prochains chapitres, qui devraient donner lieu à des combats spectaculaires. En effet, Chihiro va s’entraîner dur pour s’améliorer, afin de pouvoir dépasser ses capacités actuelles trop faibles. Il n’a qu’un mois avant le marché de Rakuza… Et Shiba et Azami comptent bien l’aider. 

Découvrez le scan de Kagura Bachi Chapitre 7, rendez vous prochainement pour le chapitre 8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quitter la version mobile