Des crocodiles dans les égouts : les origines d’une légende urbaine

| |

Aujourd’hui, revisitons le mythe des crocodiles rodant dans nos égouts parisiens. Voyons s’il est judicieux d’avoir peur de ces prédateurs peu communs dans la capitale. 

Faites-vous partie de ces personnes inquiètes en allant aux toilettes ? De celles ayant l’impression que quelque chose pourrait remonter de la cuvette ? Qui n’a jamais imaginé un monstre rodant dans les égouts, prêt à remonter à la surface ?

Ce type de craintes pour le moins fantasques, trouve ses origines dans de nombreuses légendes urbaines. L’une d’elles, très connue et répandue, raconte que des crocodiles se cacheraient dans les égouts de nos villes.

Toute personne adulte qualifierait ce mythe moderne d’absurde ou de complètement fictif. Cela dit, il semblerait que ce dernier soit issu d’un événement authentique ayant pris place dans notre belle ville lumière.

Eleanore le crocodile star du Paris souterrain

En effet, en 1984 en plein Paris souterrain, des égoutiers avaient eu la mauvaise surprise de se retrouver nez à nez avec un jeune crocodile du Nil de presque 1 mètre de long. La bête avait fait la une des journaux et déchaîné une vague de spéculations. Finalement appréhendé par des pompiers près du Pont neuf, le jeune reptile avait été remonté à la surface sans grands efforts.

Rebaptisée Eleanore, la jeune femelle habite encore aujourd’hui à l’aquarium de Vannes. Celle-ci profite toujours de sa notoriété et possède un enclos décoré aux motifs de son ancien habitat. L’origine de cette visiteuse à écailles reste cependant toujours floue. L’explication la plus probable serait celle d’un collectionneur privé ayant tenté de s’en débarrasser.

Eleanore dans son enclos spécialement décoré pour évoquer son ancien habitat
Eleanore dans son enclos spécialement décoré pour évoquer son ancien habitat

Afin de rassurer les plus inquiets, sachez que le spécimen n’aurait pas survécu très longtemps dans ce milieu hostile. En effet, les ressources offertes par les égouts de nos villes sont incapables de subvenir aux besoins d’un ou plusieurs crocodiles. Tant pis pour la légende qui sera reprise et adaptée dans moult médias jusqu’à très récemment dans le remake de Resident Evil 2.

Dorénavant, la prochaine fois que vous devrez aller aux toilettes, ne craignez pas de tomber face à une créature aux dents longues. Par contre vous pouvez peut-être craindre les microbes et bactéries qui sont eux bels et bien réels. 

 

A lire également : Les disparus de la Mary Celeste, un mystère vieux de presque 150 ans

 

Sources : 

The following two tabs change content below.

Axel Juin

Etudiant en communication, passionné de journalisme, ouvert à diverses variétés de cultures et sujets. Intéressé par l'histoire, le cinéma, le folklore moderne et plus ancien ainsi que les sciences en tout genres.
Précédent

Netflix donne la possibilité de regarder des films et séries gratuitement

Netflix propose maintenant des films de Jean Luc Godard

Suivant

3 réflexions au sujet de “Des crocodiles dans les égouts : les origines d’une légende urbaine”

Laisser un commentaire