Depuis quand sait-on que la Terre est sphérique ?

Alors que la théorie de la Terre plate semble séduire de plus en plus de personnes, elle ne se serait jamais répandue durant l’Antiquité ou le Moyen Âge.

L’idée que la Terre est de forme sphérique remonte bien avant les astronomes Galilée, Copernic, Kepler ou encore Newton. Selon François Nawrocki, conservateur en chef de la bibliothèque Sainte-Geneviève, on conçoit que la planète est sphérique depuis l’Antiquité. Il rajoute que les platistes n’auraient alors pas eu le succès d’aujourd’hui.

Depuis des milliers d’années, nous savons que la Terre est sphérique

Les Égyptiens et les Grecs avaient déjà compris la forme géométrique de la Terre. Environ 6 siècles avant notre ère, le mathématicien Pythagore (dont on nous rebat les oreilles avec son théorème au collège) affirmait déjà la rotondité de la Terre. Le philosophe grec Platon aurait également déclaré que la planète était sphérique. En effet, pour Platon, la forme géométrique parfaite, c’est la sphère, c’est pour cette raison qu’il considère que tout corps présent dans l’Univers est sphérique.

Tableau représentant Platon et Aristote

De plus, deux siècles plus tard, Aristote apporte une preuve tangible sur la forme de notre planète. Grâce à l’ombre en forme d’arc de cercle que forme la Terre sur la Lune lors des éclipses lunaires, il en déduit que la Terre ne peut être que sphérique. Néanmoins, il pense quand même que la Terre est au centre de l’Univers et qu’il tourne autour de notre planète. Deux millénaires plus tard, Galilée envisage l’héliocentrisme, c’est-à-dire que le Soleil est au milieu et que les corps spatiaux orbitent autour de lui et non l’inverse. Cependant, l’Église n’acceptera pas cette théorie et il sera condamné.

Depuis cette période, on n’a pas remis en doute la forme de la Terre. Tout le monde, de n’importe quel niveau d’éducation le savait. Au Moyen Âge, les manuels présentaient notre planète en forme sphérique. Ils imaginaient des choses sur la planète comme le fait que le centre de la Terre abritait l’Enfer. Néanmoins, ils ne remettent jamais en doute la forme.

Les platistes sont relativement nombreux aujourd’hui

Cependant, de nos jours, cette information est remise en doute à de nombreuses reprises. Un sondage de l’Ifop en 2017 informe que 9% de la population française pense qu’il est possible que la Terre soit plate. Cependant, durant le Moyen Âge, cette hypothèse n’aurait pas réussi à trouver un grand écho… Alors même qu’il s’agit d’une époque perçue par beaucoup comme obscurantiste :

« C’est un cliché de penser qu’au Moyen Âge, on disait que la Terre était plate, qu’elle flottait sur un océan primordial. »

Catherine Hofmann, conservatrice en cheffe au département des cartes et plans de la BnF

Pourtant, aujourd’hui, à l’ère où l’on envoie des satellites dans l’espace et des hommes sur la Lune, des communautés très actives cherchent activement à démontrer que la Terre est plate.

La forme de notre planète est donc un débat ubuesque, mais intense de nos jours. Cependant, n’oubliez pas de la protéger du mieux que vous pouvez.

Sources :

Suivez-nous sur Facebook – Cultea 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quitter la version mobile