Comment fonctionne Chat GPT (selon Chat GPT) ?

Chat GPT est probablement l’une des plus grandes révolutions de ces dernières années. Alors que les intelligences artificielles fleurissent à vitesse grand V, ce générateur de texte ne cesse de faire parler de lui depuis plusieurs mois. Une chose qui est probablement loin de changer, quand on sait que le géant Microsoft a investi dans le projet, au point de l’intégrer récemment dans Excel, Outlook ou encore PowerPoint.

Mais s’agissant de sa version web, comment marche-t-elle ? Pour le comprendre, nous avons fait simple : nous avons demandé directement à Chat GPT et sélectionné les infos les plus pertinentes. Nous avons également effectué divers tests sur cet outil fascinant.

Les compétences principales de Chat GPT 

Nous commençons à peine à entrevoir le potentiel des intelligences artificielles actuellement en plein essor. Chat GPT en est un parfait exemple. Ses compétences sont d’ores et déjà nombreuses et particulièrement bluffantes. Les principales options sont :

  • De la génération de textes : évidemment, Chat GPT est capable de générer du texte de manière autonome, à une vitesse assez impressionnante. Un outil particulièrement utile aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels. Qu’il s’agisse de répondre à une question simple, rédiger un petit article ou une intro pour une dissertation, cette IA fait un travail relativement efficace. Bien évidemment, il s’agit là d’un outil et non d’un véritable rédacteur. Il convient donc de l’utiliser comme une béquille et non comme un remplaçant pour rédiger vos textes.
  • De la traduction : cette intelligence artificielle est capable de traduire du texte d’une langue à une autre en utilisant divers modèles de traduction automatique. Une compétence pas très originale mais toujours aussi pratique.
  • Le résumé de longs textes : voilà une option très utile ! Imaginez avoir à résumer un article scientifique de 3000 mots. Eh bien Chat GPT peut lire ce type de document volumineux et en retirer les informations essentielles. Cela peut même monter jusqu’à 25 000 mots pour la version payante. Voilà qui devrait être particulièrement utile dans de nombreux domaines, notamment la vulgarisation.
  • La correction grammaticale : rien de révolutionnaire là encore, mais toujours utile. Chat GPT peut aider à corriger les fautes d’orthographe ou grammaticales afin d’améliorer la qualité de votre contenu. Certes, des sites comme Cordial ou Scribens font déjà très bien ce travail, mais on ne dit jamais non à un nouvel outil perfectionné.

Voilà pour ce qui est des compétences principales de cette Intelligence Artificielle. Mais qu’en est-il de ses capacités moins connues ?

Quelques fonctions insolites 

Un peu moins utiles mais particulièrement amusantes, ces attributions de Chat GPT en font un outil véritablement polyvalent. Vous pourrez ainsi :

  • Générer de la poésie : Chat GPT est en effet capable de générer de la poésie dans différents styles. Vous pouvez ainsi lui demander de générer des textes de poésie romantique, lyrique, contemporaine et bien d’autres encore… Certes, ce n’est pour l’instant pas très développé. Mais n’oublions pas que l’IA Midjourney (dédiée à la création d’images) a déjà remporté un concours d’art. Qui sait ? Peut-être que Chat GPT en fera autant concernant la poésie.
  • Aider les développeurs avec leur code : cette intelligence artificielle est carrément capable d’aider à coder des sites internet ou à changer une partie de leur HTML, JavaScript ou autre… Un outil qui risque de s’avérer très utile aussi bien aux néophytes qu’aux professionnels. Nous-mêmes chez Cultea avons fait le test et c’est particulièrement impressionnant.
  • Génération de recettes de cuisine : oui oui… Des recettes de cuisine. Parce-que pourquoi ? Chat GPT peut ainsi générer des recettes de cuisine en fonction des ingrédients que vous lui donnez ou de vos préférences culinaires. Nous lui avons d’ailleurs demandé de nous générer un dessert facile et l’IA nous a proposé un grand classique : une tarte aux pommes. Voici donc la tarte aux pommes selon Chat GPT.

Certes, ces compétences peuvent sembler triviales ou non essentielles. Toutefois, elles devraient s’avérer utiles pour de la création de contenu de divertissement ou pour diverses applications professionnelles.

Les grandes faiblesses de cette IA 

Si certaines techniques (dont nous parlons ci-dessous) peuvent aider à améliorer les performances de Chat GPT, ce dernier n’en demeure pas moins limité. En effet, en tant que modèle de langage, cette IA souffre de plusieurs faiblesses. Cela est principalement dû au fait que celle-ci soit basée sur des modèles statistiques. Cela implique que ses réponses se basent sur ces statistiques et non pas sur une véritable compréhension de la question posée. Les réponses seront ainsi imprécises ou incomplètes et systématiquement très généralistes.

De surcroît, Chat GPT n’est pas censée pouvoir faire preuve de « jugement ». Jusqu’à démonstration du contraire, cette Intelligence Artificielle n’est pas sentiente. Cela implique une fois encore que ses réponses seront basées sur des données statistiques et non pas sur une compréhension des intentions derrière la tâche qui lui est demandée. Des petits malins s’amusent d’ailleurs depuis des mois à évaluer les limites du Chat, afin d’en comprendre tous les tenants et aboutissants.

Enfin, Chat GPT pourra uniquement utiliser les informations sont déjà dans sa base de données. Et inutile de dire que pour le moment, celle-ci est très incomplète… Bien évidemment, cela est amené à évoluer, mais il faut être particulièrement prudents quant aux informations données par cet outil.

Comment optimiser les réponses de Chat GPT ? 

Sachez que cette Intelligence Artificielle peut être modelée pour divers usages, afin de la rendre encore plus efficace. Pour ce faire, il existe plusieurs techniques :

  • Le fine-tuning : l’idée derrière le fine-tuning est d’entraîner le modèle de langage via un ensemble de données spécifiques. Cela permettra par la suite d’optimiser ses performances pour la tâche à accomplir. Par exemple, si vous souhaitez utiliser Chat GPT comme outil de classification de textes, vous pouvez d’abord fine-tuner le modèle en lui fournissant des exemples de texte étiquetés, afin qu’il comprenne comment mieux agir par la suite.
  • La data augmentation : cette technique permet d’augmenter la quantité de données d’entraînement en créant des variations des données déjà existantes. Cette technique est régulièrement utilisée pour améliorer la capacité de génération de cette IA, afin que ses résultats soient plus subtils.
  • L’enrichissement de sa base de données : il est possible d’enrichir la base de données de Chat GPT, en lui fournissant de nouvelles informations. Ainsi, en lui donnant les sources adéquates, vous augmentez vos chances d’avoir accès à un texte pertinent et complet.

Bien évidemment, la liste est non exhaustive. Il existe de nombreux autres moyens d’optimiser les performances de cette IA. Et cela risque même de devenir une compétence professionnelle à part entière. En effet, il paraîtrait assez logique que des ingénieurs se spécialisent dans l’optimisation des Intelligences Artificielles, notamment pour le compte de grandes entreprises.

Autant dire que Chat GPT n’a pas fini de faire couler de l’encre dans les années à venir. Celle-ci continuera-t-elle son irrésistible ascension, ou se fera-t-elle dépasser par l’IA « Made in Google » nommée Bard ? Affaire à suivre !  

2 Replies to “Comment fonctionne Chat GPT (selon Chat GPT) ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quitter la version mobile