BeReal, l’application visionnaire des réseaux sociaux de demain ?

| | , ,

À l’ère de l’apogée des réseaux sociaux, les critiques à ce sujet se font de plus en plus nombreuses. Principalement mis en cause : le fait de montrer une vie superficielle, à en faire complexer les plus heureux d’entre nous ! Instagram est notamment pointé du doigt pour être le réseau social le moins « vrai » de tous. Ainsi est né BeReal. Son opposé. Le principe est simple : mettre en avant la réalité de la vie quotidienne !

En quelques mots, qu’est-ce que c’est ?

Sorti en janvier 2021 à l’initiative d’Alexis Barreyat et de Kévin Perreau et devenant de plus en plus populaire, BeReal tend à occuper une place importante du marché des réseaux sociaux. Il faut dire que le concept est un coup de génie, à l’heure où beaucoup regrettent l’authenticité. Une réelle étude de marché qui porte jusqu’alors ses fruits, puisque les téléchargements de l’application ne cessent de progresser.

« Instagram est critiqué ? Très bien, faisons l’inverse ! ». Voici la phrase qui pourrait résumer l’idée à l’origine de BeReal. Sa gratuité et son originalité pourraient bien la propulser au sommet d’ici quelques mois, surtout avec l’été qui arrive ! Parce que, oui, partager ses photos de vacances à Ibiza, c’est la classe, mais ça ne permet pas à la majorité de s’identifier. L’idée novatrice est donc ici de rassurer la population : oui, ça nous arrive à tous de passer des journées à lézarder devant Netflix, volets fermés et en pyjama du matin au soir.

Comment ça marche ?

Le concept est simple et la prise en main est un jeu d’enfant ! Il vous suffit de télécharger BeReal via Google Play ou App Store et de l’ouvrir. Ensuite, il ne reste plus qu’à lui autoriser l’accès à votre appareil photo, puis vous pouvez choisir d’être notifié ou non. Cette notification fait toute la particularité de l’application ! Elle n’intervient qu’une seule fois par jour à heure aléatoire, mais similaire pour tous. Votre mission est alors basique : vous avez 2 minutes pour prendre en photo ce que vous êtes en train de faire. Là, votre appareil photo au dos de votre téléphone et l’appareil frontal s’activent et vous n’avez qu’à appuyer sur votre écran pour capturer l’instant. Vous pouvez rajouter une description et hop, plus qu’à publier ! Ici, aucun filtre, le naturel est le mot d’ordre.

Après avoir publié, et seulement après, vous pouvez retrouver les photos des autres utilisateurs, rangées par catégories. Il y a « les plus rapides » et les « autours de moi » (si vous avez accepté la géolocalisation). Enfin, il y a possibilité d’ajouter ses amis à son réseau, et ainsi retrouver leurs photos dans « mes amis ».

Les interactions sur BeReal

Ici, pas de jugement, pas de drague lourde, pas de commentaires haineux (on ne peut commenter que les photos de ses amis). Les seules interactions possibles se font sous forme de « RealMojis ». Il en existe six sortes, que vous pouvez voir sur la photo ci-dessous. Mais là aussi, BeReal a su se différencier en apportant sa particularité : pour utiliser un RealMoji, vous devez imiter ce dernier en photo. Ainsi, votre réaction ne s’affichera pas sous la forme habituelle, mais avec une photo de vous. Là encore, aucun filtre proposé, seule votre caméra frontale est votre alliée !

Les realMojis de BeReal - Cultea
Les RealMojis de BeReal

Une belle façon de pallier les côtés néfastes des réseaux sociaux et le harcèlement. Avec BeReal, aucun risque de devoir faire appel à des modérateurs, les fonctions de l’application se suffisent à elles-mêmes. La seule éventualité d’entrer en contact direct avec d’autres utilisateurs est de les ajouter en ami. Cependant, il est bien sûr tout à fait possible de refuser cette invitation. Cela ne représente donc pas un danger en soi.

BeReal est un bon compromis entre réseau social et réalité. Finies les vies édulcorées de vos 500 amis et bienvenue dans le quotidien de chacun ! Plus de complexes à ne pas être sur son 31, à manger des céréales à 00h dans son lit ou à être aux toilettes (oui oui, force est de constater que tout le monde y va !). Qui sait quel avenir attend ce gage d’authenticité, il est encore trop tôt pour le dire. Une seule chose est sûre, il y a de l’idée et les mentalités vis-à-vis des réseaux évoluent. BeReal en est la preuve !

BeReal - Cultea

The following two tabs change content below.

Alyssa Vautier

Diplômée en communication & événementiel, la rédaction a toujours été ma passion première. Ma curiosité et mon amour pour les découvertes me permettent à ce jour d'écrire sur des sujets variés !
Précédent

MOGGY chante « Kiddie Come Home », notre coup de cœur

Pourquoi de nombreux personnages de Disney portent-ils des gants blancs ?

Suivant

Laisser un commentaire