Site icon Cultea

Pourquoi beaucoup de produits sont vendus par 6 ou 12 ?

Pourquoi beaucoup de produits sont vendus par 6 ou 12 ?

Commerces au Moyen-Âge.

Vous vous êtes peut-être déjà fait la remarque : certains produits sont vendus par 6 ou 12. Que ce soit en grande surface ou à la ferme, on trouve généralement à la vente des yaourts, œufs et autres packs de bières par 6 ou 12. Chez Cultea, on vous explique pourquoi !

Vendre par 6 ou 12, une pratique qui date du Moyen Âge

Aujourd’hui, on compte généralement par dizaines. Cependant, au Moyen Âge, les commerçants utilisaient principalement les douzaines pour compter. Par conséquent, ils vendaient leurs produits pas 12, ou par des multiples de 12.

Ce choix était en fait loin d’être anodin, et il était même assez pratique. En effet, 12 est le nombre de phalanges qu’il est possible de compter avec le pouce. Les 4 doigts restant possèdent en effet 3 phalanges chacun, d’où les 12 phalanges. Utiliser cette technique était donc très pratique, surtout quand un commerçant utilisait déjà une de ses deux mains. Qui plus est, on peut facilement diviser le nombre, que ce soit par 2, 3, 4 ou même 6.

Avec le temps, les humains ont développé des moyens de compter plus sophistiqués. De fait, il était inutile de continuer à compter avec les phalanges. Néanmoins, on a gardé le système de la vente par 6 ou 12 du Moyen Âge.

La conservation de ce conditionnement est la raison pour laquelle on vend encore aujourd’hui certains produits par 6 ou 12. C’est surtout le cas pour les denrées alimentaires tels que les œufs, les yaourts ou encore les packs de lait !

 

Sources :

Quitter la version mobile