Pour échapper à cette réalité morose : « Les Mondes d’Ewilan » de Pierre Bottero

Pour échapper à cette réalité morose : "Les Mondes d'Ewilan" de Pierre Bottero - Cultea

En cette époque un peu triste que nous offre le monde, ouvrez quelques pages et échappez-vous dans le monde magique d’Ewilan et de Pierre Bottero

Un mot sur Pierre Bottero

Auteur incontournable du rayon jeunesse, son univers a conquis de nombreux lecteurs de toutes les générations. Pierre Bottero nous a quittés très tôt en 2009, retirant au monde son talent incontestable et laissant aujourd’hui des livres stimulant l’imaginaire de tous. Nous allons ici tenter de vous faire découvrir cet héritage en quelques lignes…

Pierre Bottero - Cultea

L’arc des trois trilogies sur Gwendalavir

Quand tout va mal, quand tout est cassé, les mots d’un livre coulent sur nos plaies pour nous les faire oublier. Juste un instant. On plonge dans cette découverte curieuse d’un monde inconnu. Les yeux rivés à droite et à gauche pour contempler les esquisses de contrées que nous ne pénétrerons que par la pensée. Le monde que nous souhaitons vous faire découvrir aujourd’hui est celui de Gwendalavir.

C’est en suivant la jeune orpheline surdouée Camille dans notre réalité que tout commence. Un instant d’égarement, un camion en face d’elle, on ferme les yeux avant l’impact… Mais à notre grande surprise, l’herbe sous nos corps affalés caresse nos sens. Un regard vers Camille, toute aussi surprise, nous intime de garder le silence et d’observer. Soudain, un soldat tout d’armure vêtu s’écroule avec fracas devant nous ! Alors, un monstre vert de deux mètres environ aux allures de lézard nous domine tous. Il abaisse ses longues lames et nous sommes de nouveau sur le trottoir.

Le monde de Gwendalavir - Cultea

Camille vient d’effectuer son premier pas sur le côté en Gwendalavir. Elle apprendra plus tard qu’elle possède une grande faculté : celle de l’art du Dessin. Elle peut matérialiser ce qu’elle pense dans la réalité ! Pour cela, elle empreinte les chemins (Spires) dans l’Imagination, afin d’atteindre plusieurs niveaux de dessin. Si elle n’est pas la seule à savoir dessiner en Gwendalavir, la survie du pays repose entièrement sur sa faculté. Effectivement, l’empire est en difficulté face aux Ts’liches (les gros lézards) et aux Raïs (les voisins envahisseurs). Le seul moyen de sauver l’empire est de réveiller les Figées, les plus grands dessinateurs du pays, neutralisés par les Ts’liches et leurs alliés.

Mais si elle se lance dans cette aventure, elle n’est pas toute seule… Son meilleur ami Salim, né dans notre monde, traverse avec elle. Elle rencontrera de nombreux compagnons de voyage prêts à défendre sa vie au péril des leurs ! Mais dans cette incroyable épopée, elle va apprendre deux choses : Camille (ou Ewilan) n’est pas si étrangère à Gwendalavir que ça et en sauvant l’empire, elle retrouvera peut-être ses parents biologiques

Des détails saisissants

Durant les deux premières trilogies, nous suivons donc cette jeune fille dans son périple pour sauver l’empire. À ses côtés, nous découvrons les paysages de Gwendalavir, avec une faune et une flore particulières, développés entre les lignes. La carte présentée au début de l’ouvrage permet de suivre le trajet du groupe en situant les villes, les forêts, les montagnes. On s’arrête dans les auberges pour manger du siffleur, on embarque des rations de viande séchée…

La carte de Gwendalavir - Cultea

Les villes ne sont pas en reste de détails. L’architecture décrite est précise et fine, imposant de nombreuses images colorées dans nos esprits. De plus, un historique des bâtiments et de l’empire est façonné à travers les explications demandées par Ewilan, curieuse de découvrir ce nouveau monde.

Les Mondes d'Ewilan, Pierre Bottero - Cultea

Au-delà de l’aspect réel et profond que nous donne ces détails sur l’empire, nous nous trouvons au cœur d’une mission politique de premier ordre. On entraperçoit des liens diplomatiques entretenus avec notre monde via quelques personnes, mais aussi la gestion de la guerre dans le pays.

Un ouvrage remarquable

La troisième trilogie, en lien direct avec Gwendalavir, approfondit l’histoire d’Ellana, la marchombre, une compagnon de route et amie d’Ewilan. Les romans se déroulent à cheval entre la vie de la jeune femme avant la rencontre avec le groupe et après.

Ellana, Pierre Bottero - Cultea

Des ouvrages liés entre eux ?

Pierre Bottero nous livre de nombreux autres romans. Certains sont d’ailleurs liés, de près ou de loin, à l’univers de Gwendalavir ! C’est le cas de la trilogie L’Autre, Les Âmes croisées ou encore Le Chant du troll. Ce sont des références peu utiles à la compréhension de l’arc principal, mais elles suffisent à tirer un sourire aux lecteurs d’Ewilan. Ces clins d’œil à l’univers populaire de Gwendalavir étendent le monde de manière subtile et incroyablement satisfaisante aux autres œuvres de Pierre Boterro.

"L'Autre, Tome 1 : Le Souffle de la Hyène", Pierre Bottero - Cultea

Quelques adaptations…

Le monde de Gwendalavir est plutôt propice aux adaptations visuelles. Ainsi, il n’est pas surprenant de voir apparaître en 2013 des bandes dessinées relatant les histoires d’Ewilan et d’Ellana.

Bande-dessinée "La Quête d'Ewilan - Tome 01" - Cultea

Le studio indépendant Andarta Pictures est également en train de développer la première trilogie en animation 2D !

On espère que ces petits commentaires vous donneront envie de feuilleter les livres de Pierre Bottero !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.