L’empereur Palpatine était incarné originellement par une femme !

Ian McDiarmid incarne les deux faces d’un des méchants les plus cultes du cinéma, tout puissant dans une galaxie à ses ordres, et ce dans 6 des 9 films de la saga cinématographique. Mais savez-vous qu’il n’incarnait pas encore le rôle de Palpatine lors de la sortie de l’épisode V, l’Empire contre-attaque ?

Georges Lucas, tout au long de son histoire avec ses films Star Wars, n’a jamais cessé de les modifier, et ce bien après leurs sorties cinéma. En tant que producteur exécutif, il est en droit de modifier ce qu’il souhaite. Ainsi, il peut proposer des versions plus proches de sa vision qu’elles ne l’étaient au départ. Ceci explique notamment l’amélioration des technologies d’effets spéciaux.

De nombreux changements lors de la sortie DVD

Nous avons notamment eu le droit à des combats de sabres laser plus dynamiques dans la trilogie originale, un Yoda numérique dans la ressortie de La Menace fantôme en 2012, un changement quant à l’ordre de tir entre Han Solo et Greedo (laissant apparaître la polémique « Han shot first », expliquée ici), ou encore l’apparition de Hayden Christensen, l’interprète du jeune Anakin Skywalker dans les épisodes II et III à la fin du retour du Jedi, en fantôme saluant Luke Skywalker après sa victoire finale. Le choc du casque d’un Stormtrooper contre un décor a même été agrémenté d’un bruitage dans une version plus récente.

Sebastian Shaw, présent dans la version de 1983, a laissé sa place à Hayden Christensen lors de la ressortie du film en DVD en 2004.

Il existe des changements moins connus. Par exemple, Georges Lucas modifie la première silhouette de Palpatine, apparu dans l’épisode V, afin de mettre celle de Ian McDiarmid. Celui-ci l’interprétera bien plus longuement dans le Retour du Jedi. Mais lors de la sortie initiale de l’Empire contre-attaque, c’était Marjorie Eaton qui était cachée sous le capuchon de l’Empereur.

Marjorie Eaton, sous plusieurs couches de latex et de maquillage.

Marjorie Eaton était donc la première à incarner l’Empereur terrifiant qui fut le maitre de Dark Vador. Mais en trente ans, Star Wars est devenu un Empire cinématographique redoutable. Ainsi, pour garder une cohérence avec le reste des films, elle sera coupée du film en 2004. Son doubleur vocal, Clive Revill, connaitra le même sort. Ce traitement, aussi cruel qu’il puisse être, permet de ne pas perdre les spectateurs les plus jeunes.
Pour s’initier à l’univers Star Wars, n’hésitez pas à consulter le guide complet de l’Univers !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*