Site icon Cultea

Le mystère du triangle des Bermudes : légende ou réalité ?

Le mystère du triangle des Bermudes : légende ou réalité ? - Cultea

Le triangle des Bermudes ne cesse d’attiser la curiosité. Véritable mystère, des centaines de bateaux et d’avions se sont volatilisés dans cette zone. Tout le monde a sa théorie – plus ou moins farfelue – à propos de ces disparitions. Cependant, comment les scientifiques, eux, les expliquent-ils ?

Le monstre du loch Ness, le roi Arthur, la bête du Gévaudan, le triangle des Bermudes… Tout cela sonne comme des légendes à nos oreilles. Pourtant, celle du triangle des Bermudes est bien réelle. De fait, les récits la concernant furent imprécis pendant longtemps. Aujourd’hui, les scientifiques sont en mesure d’apporter des théories plausibles sur pourquoi et comment les avions et bateaux disparaissent dans cette zone.

Le triangle des Bermudes : un coup des extraterrestres ?

Alors non, le triangle des Bermudes n’est pas l’endroit où les extraterrestres viennent faire leurs stocks d’humains. Ce n’est pas non plus un portail menant à une dimension parallèle. Pas moins qu’il n’est habité par un monstre marin. Eh oui, c’est le genre de théories que l’on peut croiser lorsqu’on essaye d’expliquer le phénomène qui se produit dans le triangle. En effet, cette zone géographique s’étend sur près de 500 000 km², de la Floride à Porto Rico, en passant évidemment par l’archipel des Bermudes.

En moyenne, ce ne sont pas moins de 4 avions et 20 bateaux qui disparaissent chaque année dans cette zone. Les conditions dans lesquelles ils disparaissent restent un mystère. En décembre 1945, les dernières paroles de l’équipage d’une flotte d’avions américains ont été plutôt inquiétantes. Après celles-ci, ils ne donneront plus jamais signe de vie.

« On dirait qu’on rentre dans des eaux troubles… Nous sommes complètement perdus. »

Le même sort fut réservé aux personnes parties à leur recherche. On perdra leur trace à jamais. Ainsi, le triangle des Bermudes est le théâtre d’inquiétantes disparitions, et ce, depuis le XIXe siècle. Seulement, comment expliquer ce phénomène aux semblants paranormaux ? Comment est-il possible que des bateaux et des avions disparaissent sans jamais laisser de trace derrière eux ?

Des pistes pour élucider le mystère

L’avancée technologique depuis le XIXe siècle permet aux scientifiques d’émettre des premières hypothèses. Après l’étude de la cartographie de la zone, les scientifiques ont pu constater que le triangle des Bermudes se trouvait au-dessus d’une montagne sous-marine de près de… 4 000 mètres de haut !

Pour couronner le tout, l’accumulation d’algues, de calcaire et de roche rendrait la zone accidentogène. Et accrochez-vous, là-bas, se trouvent également des abysses profonds de 8 000 mètres ! Ainsi, ces éléments topologiques pourraient expliquer ces nombreux accidents, notamment s’ils sont conjugués à des conditions météorologiques difficiles.

En effet, proche de la côte mexicaine, les ouragans, tornades et tempêtes équatoriales ne manquent pas à l’appel. Des rafales de vent peuvent s’élever jusqu’à plus de 270 km/h ! Ces dernières pourraient alors former des vagues géantes entraînant le naufrage d’avions et de bateaux. Le phénomène des vagues scélérates, très peu connu pour le moment, pourrait également être à l’origine des disparitions. Ces « murs d’eau » pourraient atteindre des sommets capables de couler un navire ou un avion. Plus rationnel qu’un enlèvement par les extraterrestres, nous direz-vous.

Ainsi, vous connaissez désormais les explications scientifiques derrière le grand mystère des Bermudes. Et vous, quelle théorie privilégiez-vous ? Plutôt scientifique ou farfelue ?

 

Sources :

Quitter la version mobile