Egypte : un sphinx « souriant » a été découvert dans une tombe !

Une toute nouvelle découverte archéologique a été faite en Egypte. Alors que le pays veut relancer son économie par le tourisme, voici que des fouilles permettent de révéler un nouveau trésor de l’Histoire. Un sphinx « souriant », qui risque de devenir un sujet d’exposition prochainement.

L’Egypte voudrait attirer les visiteurs, en moyenne 30 millions de touristes par an d’ici 2028. Avec sa toute nouvelle trouvaille archéologique, le pays risque d’attirer les explorateurs en herbe et les historiens. Un sphinx « souriant à deux fossettes », représentant un empereur romain, a été révélé au grand jour près du temple d’Hathor, origine du célèbre Zodiaque de Dendérah, à environ 500 km au sud du Caire. Ce sphinx fut découvert dans « un bassin byzantin d’une tombe à deux niveaux », aux côtés d’une « stèle romaine gravée en démotique et en hiéroglyphe », selon le communiqué du ministère du Tourisme et des Antiquités.

Plusieurs hypothèses émergent de cette trouvaille et suggèrent que le sphinx souriant serait une reconstitution de l’empereur romain Tiberius Claudius Drusus. Toutefois, il est encore trop tôt pour le confirmer. Il faut en effet encore déchiffrer la statue pour révéler l’identité exacte de son ancien propriétaire. Ce n’est pas la première fois qu’une telle découverte a lieu en Egypte. En effet, le pays recèle de nombreux trésors cachés et fascine les archéologues. En effet, la grande pyramide de Gizeh a récemment révélé un couloir secret.

Toutefois, il semble que cette accélération soudaine de la réussite archéologique mise davantage sur la politique et l’économie du pays que sur l’Histoire.

Avec toutes ces annonces et ces trouvailles ses derniers jours, il ne fait aucun doute que l’Egypte compte bien profiter de tout ceci pour relancer son économie par le tourisme. Le pays a perdu beaucoup à cause de la crise du Covid-19… 

 

Sources :

One Reply to “Egypte : un sphinx « souriant » a été découvert dans une tombe !”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quitter la version mobile