Une momie exceptionnelle découverte au Pérou, près de Lima

| | , ,

Voilà une incroyable découverte ! C’est au Pérou, sur le site archéologique de Cajamarquilla (près de Lima), que cette momie a été mise au jour par un petit groupe d’archéologues. 

D’après les premières estimations, la momie serait âgée de 800 à 1200 ans. Cependant, celle-ci est particulièrement bien conservée. Les chercheurs ont d’ores et déjà pu déterminer qu’il s’agissait d’un homme, ayant entre 18 et 22 ans. Fait intéressant, ce corps a été découvert en position assise, entièrement recouvert de cordes, ses mains recouvrant son visage.

« Il s’agit d’une momie attachée à l’aide de cordelettes […] C’est une caractéristique particulière et unique »

Pieter Van Dalen (responsable du projet Cajamarquilla) pour l’AFP

Cette découverte sensationnelle s’inscrit dans le programme de recherches archéologiques lancé cette année dans la région. Les archéologues sont assistés de divers étudiants en archéologie, ceux-ci apprenant le métier directement sur le terrain.

Momie Pérou
Découverte de la momie au Pérou (Photo : Rumbos del Perú

La momie n’a pas livré tous ses secrets

Si l’on se réfère à la position dans laquelle cette momie a été retrouvée, il est possible d’en déduire qu’elle ne serait probablement pas originaire de la région. Cet individu viendrait plutôt des hautes Andes, comme l’a expliqué Pieter Van Dalen au quotidien péruvien La Republica.

Toujours selon Van Dalen, l’homme momifié aurait vécu 200 à 600 ans avant l’avènement de l’ère inca. Une information qu’il faut encore à ce jour prendre avec des pincettes. Pour établir précisément son âge, il faudra attendre les datations plus précises au carbone 14. L’équipe d’experts semble également penser que la nature de ces funérailles est un indicateur que la région aurait été multiethnique à la fin de la période préhispanique.

Enfin, on notera que la momie n’est pas la seule trouvaille découverte au sein de la tombe. Des offrandes funéraires, ainsi que des squelettes de petits animaux ont également été mis au jour. Sources : 

The following two tabs change content below.

Robin Uzan

Journaliste, photographe et réalisateur indépendant, écrire et gérer Cultea est un immense plaisir et une de mes plus grandes fiertés.
Précédent

Nomi-Nomi réjouit les enfants avec « Dans Ma Ville » au Théâtre Lepic

Retour sur la création de l’emblématique « Peau d’âne » de Jacques Demy

Suivant

Laisser un commentaire