Saviez-vous que la « Marseillaise » fut l’hymne national Russe ?

Saviez vous que la "Marseillaise" fut l'hymne national Russe ?

Incroyable mais vrai ! La Marseillaise, l’hymne national de la France, fut pendant un temps celui utilisé en Russie. Adopté en 1917, il fut rebaptisé la Marseillaise des Travailleurs. Les paroles furent complètement modifiées afin de s’associer aux luttes sociales.  

Si les paroles furent réécrites, la musique resta similaire à la version française. Rabotchaya Marselyeza fut un hymne très populaire pendant la Révolution Russe. Sa grande popularité lui permit d’être également reprise par le gouvernement provisoire de 1917 jusqu’à sa fin lors de la Révolution d’Octobre. 

Debout, debout, travailleurs !
Debout contre les ennemis, frère affamé !

En avant! En avant! Le peuple crie vengeance
En avant, en avant, en avant, en avant, en avant !

Le riche, l’exploitant, l’avare
Te prive de ton travail si durement,
Dans ta sueur l’avare,
Déchire ta dernière miette de pain.

La faim, pour qu’ils profitent
La faim, pour qu’en jouant en Bourse
Ils vendent conscience et honneur
Et ainsi ils t’humilient.

Ecrite par Piotr Lavrov en 1875, les différents couplets de la chanson permettent de décrire les différentes phases de la Révolution. Ainsi, le premier couplet explique un contexte annonçant la lutte révolutionnaire en approche. Le peuple ouvrier remet en question sa condition, sa propre existence. Tout au long de ce couplet, l’ouvrier apprend à se révolter pour mettre fin à sa remise en question.

Ensuite, le deuxième couplet plonge directement dans la Révolution. Tous les peuples ouvriers de l’Empire Russe sont amenés à prendre les armes pour combattre la bourgeoisie et les Tsars. Enfin, le dernier couplet invite à réfléchir sur un avenir libéré sous le Socialisme après la victoire de cette Révolution entendue dans l’hymne.

Cet hymne assez violent fut remplacé par l’Internationale peu après, qui sera lui-même remplacé par celui de l’Union Soviétique en 1944.

Il faut savoir que la Russie a toujours changé son hymne national en rapport avec les bouleversements politiques qui frappaient le pays. Ainsi, La Marseillaise des Travailleurs prit la place de l’hymne des Tsars peu de temps après la chute de la monarchie. 

Image illustrative de l’article La Marseillaise

Sources : 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.