Netflix : retour sur le plus mauvais film de l’année 2022 !

Malgré les coups de cœur et les chefs-d’œuvre, l’année 2022 fut aussi remplie de déceptions cinématographiques. Contre toute attente, le pire souvenir cinématographique en cette fin d’année est un film disponible sur Netflix. 

Certains fiascos étaient malheureusement inévitables. Entre Firestarter, Don Juan, Moonfall ou Arthur, Malédiction, pléthore de mauvais films semblent avoir déplu à l’unanimité à la presse et les spectateurs. Lors de cet été caniculaire était arrivé sur Netflix un film qui se veut tout aussi chaud… Hélas, il s’est avéré être le pire film de cette année malgré une concurrence déjà rude. Malheureusement, 365 Jours 3 – L’Année d’après n’a pas volé son titre… 

Synopsis : Crise de confiance, jalousie et rival mafieux jouant les trouble-fêtes : la relation de Laura et Massimo résistera-t-elle ?

Netflix sort l’épisode de trop !

Jamais deux sans trois. Distribué à l’international sur Netflix en août 2022, 365 Jours 3 raconte toujours les « péripéties » du couple Laura et Massimo. Pour rappel, le premier volet reposait sur l’enlèvement de Laura, forcée de tomber amoureuse de son ravisseur (oui, forcée…). Cela a bien évidemment fonctionné ! On ne va pas se leurrer, un film qui joue sur ce cliché cauchemardesque de l’homme ténébreux et riche qui fait fondre les femmes en les brutalisant ne pouvait être qu’un désastre. Dans le deuxième volet, le « couple » était mis à l’épreuve par l’arrivée de Nacho, mais aussi d’un frère jumeau de Massimo.

Des ajouts étranges dans une intrigue pourtant déjà franchement pas passionnante qui ferait passer 50 Nuances de Grey pour un chef-d’oeuvre. Cependant, ce troisième épisode réussit à reprendre tout ce qui était mauvais pour en faire un consensus. Le pire dans tout ça ? Le film est lent, mal rythmé, inintéressant et ne prend même pas en compte davantage les cliffhangers des épisodes précédents.

Sacrément mal rythmé 

Certes, nous savons pertinemment que l’objectif d’un film érotique n’est pas de raconter une histoire passionnante mais bien de proposer des séquences de séduction et de sexe bien fichu. Le problème, c’est que le film rate même ce coche… La majorité de ses scènes sortent de nulle part et sont plombées par un mauvais jeu d’acteur. De plus, elles sont dérangeantes et ont l’air de choquer. Cela serait un bon point si le film voulait justement choquer, or il veut plaire à son public. Encore un échec ! Egalement, les deux heures de durée sont un véritable supplice tant ils ne se passent rien de brillant et 365 Jours semble avoir oublié qu’il est supposé rester un thriller malgré tout. On pourrait suggérer qu’il s’agit d’une prise de risque en proposant quelque chose de nouveau mais il n’en est rien du tout.

Le plus mauvais film de l’année ? 

Soyons honnête, on ne s’attendait vraiment pas à grand-chose, mais on espérait au moins être surpris. D’autant que les premières minutes nous ont réellement fait penser que la trilogie aurait enfin son épisode « juste sympathique ». Malheureusement, la désillusion est totale et l’ennui guette tout le long. Inutile de rajouter que le traitement des personnages est absolument catastrophique. Notons tout de même un point positif : Anna-Maria Sieklucka fait tout ce qu’elle peut et cela se sent. C’est tout de même encourageant.

Nous sommes conscients que 365 Jours 3 – L’année d’après aura des fans. Le film se devait alors d’offrir la conclusion que les spectateurs méritent. Laura choisit-elle Nacho ou Massimo ? Le film aurait pu au moins se permettre de reprendre la fin du livre, mais il n’en est rien une fois de plus ! Le film de Netflix ne se donne même pas la peine de finir son scénario et offre une fin ouverte inutile et pseudo-frustrante. L’enjeu principal de ce troisième épisode n’est même pas traité par le film ! C’est pour cette raison que nous l’avons désignée en tant que pire film de l’année 2022 ! Alors oui, peut-être que Netflix va sortir un quatrième épisode mais ce serait la blague de trop…

Spoilons un peu mais sachez que la fin du roman circule beaucoup sur Internet :

Dans le roman original, Laura abandonne Massimo au profit de Nacho. Malheureusement le mafieux reste un criminel et va faire subir le pire à la jeune femme pour la reconquérir… Au moins, cette fin aurait rappelé que Massimo est un criminel dangereux avant d’être un soi-disant bourreau des cœurs

Mal écrit, mal réalisé et véritable glorification de la culture du viol (comme ses prédécesseurs)… Pourquoi nous nous sommes infligé ça ? Pourquoi avons-nous regardé ce film sachant très bien que nous allions être déçus ? Rien ne sauve ce 365 Jours 3 – L’année d’après qui réussit à faire pire que certains films incontestablement mauvais. Le cinéma polonais mérite tellement mieux que ça d’autant que leur cinéma mérite le coup d’œil… Si on oublie ce mauvais film.

Photographe et réalisateur indépendant. Certains de ses films ont obtenus une soixantaine de sélections en Festival à travers le monde. Rédacteur chez Cultea, ses écrits sur le Traumatisme abordé dans le jeu vidéo sont publiés sur le site !

One Reply to “Netflix : retour sur le plus mauvais film de l’année 2022 !”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quitter la version mobile